VOYAGES – Avec Chalair, à la conquête du Grand Ouest

La compagnie normande vient d’ouvrir une liaison entre Pau et Nantes – Une occasion de découvrir des territoires, en famille et sur le plan professionnel…


Nantes est la 6e ville française avec 610.000 habitants et la métropole qu’elle constitue avec Saint Nazaire connaît une forte croissance démographique, qui l’amènera au million d’habitants d’ici 2030. La capitale des Pays de la Loire veut être la ville de tous les possibles, et de toutes les audaces.


Ce n’est pas un hasard si Nantes a été élue Capitale verte de l’Europe en 2013. Cette distinction vient reconnaître la qualité de vie exceptionnelle offerte par cette métropole qui a su inventer un nouveau modèle urbain, conciliant croissance économique, développement des services collectifs et agrément du cadre de vie. Elle s’illustre en particulier dans quatre domaines d’excellence : les transports publics, la biodiversité, la gestion de l’eau et le Plan climat.


 

La métamorphose de l’île de Nantes

Dopée par ce dynamisme, la métropole accueille avec audace les grands projets de reconquête urbaine : un quartier d’affaires Euronantes à proximité de la gare, un nouveau CHU (le premier hôpital de futur), le Quartier de la création sur l’île de Nantes, ou encore le réaménagement du front de mer à Saint-Nazaire.


L’Ile de Nantes est située sur une île de la Loire cernée par le bras de la Madeleine au nord et celui de Pirmil au sud. Ancien archipel formé par la division du fleuve et traversé par des boires, ce territoire témoigne des grandes étapes de l’histoire urbaine nantaise, et en même temps se projette dans la modernité.

A deux pas du cœur historique de la cité, ce territoire de 337 ha est l’objet de l’un des plus importants projets urbains d’Europe. Partout la métamorphose est à l’œuvre, pour construire la ville de demain.


Entre les Nefs des Machines et le Hangar à Bananes, le site des chantiers a été transformé. À l’endroit même où se rendaient naguère des milliers de travailleurs pour construire des navires, un parc urbain de 13 ha a vu le jour. Avec sa plage, son solarium, ses pelouses inclinées vers le fleuve, ses cales devenues jardins, ses aires de jeux, le site des chantiers est désormais un lieu de vie pour tous


L’île de Nantes, c’est aussi le Quartier de la Création : un pôle de compétitivité regroupant des établissements d’enseignement et des entreprises, tous liés à l’innovation et la création. On y trouve notamment, l’École et la Maison de l’architecture, l’immeuble des médias, la Fabrique dédiée aux musiques actuelles, le pôle des arts graphiques….


 

3 millions de nuitées touristiques

Le chiffre parle de lui-même et illustre l’attrait touristique de la région. L’ancienne capitale des Ducs de Bretagne, ou fut également promulgué par le roi de France, notre Henri IV, le célèbre édit de Nantes (1598), s’affiche désormais comme une ville déjantée.

Partir sur les traces du plus célèbre des Nantais, Jules Verne, avoir la tête dans les étoiles, vivre sur un navire de guerre ou faire fonctionner une presse à imprimer, à Nantes rien n’est impossible.  De l’histoire à la mémoire, du château des ducs au quai de la Fosse, on redécouvre l’histoire de la ville.


Une ligne verte tracée au sol mène en cœur de ville et permet de ne rien manquer du parcours du Voyage à Nantes : les étapes culturelles, les principaux monuments et sites incontournables de la ville. Ne ratez pas le Château des ducs de Bretagne, la Cathédrale Saint-Pierre, les multiples œuvres d’art dans toute la cité, les croisières sur la Loire ou l’Erdre. Et bien entendu, la Galerie des Machines de l’île avec un héron de 8 mètres d’envergure, la fourmi géante, les plantes mécaniques et les animaux de la canopée…


 

Une croissance industrielle spectaculaire

Pour les professionnels, Nantes est une destination privilégiée. Premier pôle économique du Grand Ouest, la métropole Nantes-Saint-Nazaire offre une grande diversité d’activités, tertiaires et industrielles.

On y construit les plus gros paquebots du monde, aussi bien que l’on maîtrise les technologies de pointe dans les biotechnologies. Nantes-Saint-Nazaire s’affirme comme un pôle industriel de premier plan, dans la construction navale (1er pôle national), dans l’aéronautique (2ème pôle d’Airbus) et dans l’agroalimentaire. Les grands donneurs d’ordre industriels comme STX, Airbus, Alstom, Eurofins sont présents, et se développent à côté d’un secteur innovant et créatif, représenté par les nombreuses startups du numérique ou des industries culturelles et créatives.


Ce dynamisme économique permet à Nantes-Saint-Nazaire d’afficher un taux de croissance cinq fois supérieur à la moyenne nationale. Dans le secteur numérique, elle connait la première croissance de l’emploi en France avec plus de 1.000 emplois créés chaque année depuis 2009.


 

Neuf rotations par semaine avec Chalair

Depuis le 23 janvier, la compagnie indépendant normande, basée à Caen, propose donc neuf rotations hebdomadaires (18 vols). Le trajet dure 1h15 à bord d’un Beechcraft de 19 places.

Si l’aller simple coûte actuellement environ 200 euros, Chalair compte bien baisser sensiblement ses prix au fur et à mesure de l’augmentation de la fréquentation. Quoi qu’il en soit, ces vols sont déjà compétitifs par rapport à la voiture sir l’on prend en compte les 7 heures de trajet, l’essence et les péages.

 


 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *