Volkswagen avec des véhicules polycarburant

Le constructeur se lance dans une offre E85 pour le marché français…

polycarburant 2L’objectif de VW est de s’inscrire dans le cadre de l’engagement de la France d’atteindre un taux d’incorporation de 7% de biocarburants dans les carburants fossiles. Comme le seul E10 (10% d’éthanol dans l’essence) ne permettra pas d’y arriver, Volkswagen compte pousser la consommation d’E85, qui ne représente aujourd’hui que 1% du marché de l’essence.

L’avantage des véhicules « polycarburant » est de bénéficier d’un abattement de 40% sur les taux d’émissions de CO2 (avec un plafond de 250 g/km), ce qui leur permet d’éviter le malus. Et en plus, les sociétés peuvent récupérer 80% de la TVA sur le superéthanol E85.

 


 

polycarburant 4L’E85 est vendu aujourd’hui à un prix moyen de 0,8 euro/litre, ce qui lui permet de rester plus compétitif que l’essence, malgré un moins bon rendement énergétique puisque la surconsommation est d’environ 20%.

A ce jour, seuls Renault, Dacia, Ford, Jeep et Bentley proposent des véhicules polycarburant sur le marché français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *