« Trop vite, trop tard »

La dernière campagne de la Sécurité routière cible les excès de vitesse, y compris les petits dépassements des limites autorisées. Un rappel choc au moment des grandes migrations estivales. Les 10 bonnes raisons de lever le pied…

« Papa va freiner très très fort, et on va s’en sortir »…

.

D’une voix tremblante, une femme tente de rassurer sa fille. Dans ce spot diffusé par la Sécurité routière, toute la famille regarde la voiture à l’arrêt, figée, comme si le temps était suspendu. Mais dans moins d’une seconde, leur véhicule ira s’encastrer dans un autre.

.

« Trop vite, trop tard » : c’est le nom de cette nouvelle campagne de prévention qui cible les excès de vitesse. « On ne regrette de rouler trop vite que lorsqu’il est trop tard » rappelle cette vidéo qui s’inspire d’une campagne néo-zélandaise, « Mistakes », dont le retentissement avait été énorme avec un relais spectaculaire sur Internet.

.

Le clip sera diffusé jusqu’au 3 août à des heures de grande écoute, et sera doublé d’une campagne d’affichage sur le réseau secondaire.

.

.

« Les excès de vitesse transforment un froissement de tôle en blessés légers, graves, ou pire » a souligné Jean-Robert Lopez, délégué interministériel à la Sécurité routière, rappelant que sur la route, un tué sur quatre est victime d’une vitesse excessive.

.

Cette campagne de sensibilisation veut frapper les esprits pendant une période estivale, toujours meurtrière. Elle veut aussi enrayer les mauvais chiffres de ces six derniers mois, avec 112 tués de plus par rapport à la même période de 2013. Pour Jean-Robert Lopez, « tout recul est un échec… Nous voulons jouer sur l’émotion et l’appel à la raison ».

.

SECURITE ROUTIERE 2

Les conducteurs novices ne sont pas la cible prioritaire de la campagne, explique-t-il, « mais plutôt ceux, de 25 à 49 ans, qui se disent que 10 km/h de plus sur une départementale qu’ils connaissent par coeur, ce n’est pas bien grave ».

.

En février dernier, la Sécurité routière avait diffusé deux courts-métrages réalisés par le cinéaste Rémi Bezançon (Le premier jour du reste de ta vie, Un heureux évènement…) mettant notamment en scène Ariel Maleh (le frère de Gad) en père veuf.

.

10 bonnes raisons de lever le pied sur la route

.

1. – Toujours avoir l’oeil !
Saviez-vous que la vitesse réduit votre champ visuel ? A 40 km/h votre champ de vision est de 100° tandis qu’il est de seulement 45° à 100km/h !

.

2. – Préserver son capital points
Pour tout dépassement inférieur à 20 km/h de la vitesse maximale autorisée, c’est un point de retiré sur votre permis de conduire.

.

3. – Adapter sa vitesse à l’environnement
Votre vitesse doit dépendre des conditions dans lesquelles vous roulez : la météo, l’état de la chaussée, la visibilité, le chargement de votre véhicule sont autant de facteurs qui doivent jouer sur le chiffre de votre compteur.

.

SECURITE ROUTIERE 4

4. – Faire parler les chiffres
Rappelez-vous qu’un choc à « seulement » 50 km/h équivaut à une chute de 3 étages ou encore qu’à cette vitesse la distance de freinage est de 12 mètres…

.

5. – Polluer moins
L’éco-conduite est un comportement de conduite citoyen qui permet de diminuer le risque d’accident, de réduire sa consommation de carburant et de limiter l’émission de gaz à effet de serre, responsable du réchauffement climatique.

.

6. – Prendre son temps, c’est de l’argent
Conduire moins vite coûte moins cher : 10 km/h en moins sur 500 km permet d’économiser 3 à 5 litres de carburant !

.

7. – Si peu de temps à gagner
Un conducteur qui roule sur autoroute pendant une heure à 140 km/h, au lieu des 130 km/h autorisés, gagne environ 3 minutes sur 100 kilomètres. Ce « gain » vaut-il la peine de prendre des risques ?

.

8. – Rester zen et en forme
Souvenez-vous que rouler vite fatigue car le nombre d’informations à traiter dans un même temps augmente, ce qui nécessite d’adapter en permanence sa vision. En plus de cela, la vitesse induit un stress qui entraîne fatigue et perte de vigilance, deux facteurs importants d’accidents.

.

9. – Être le conducteur idéal
Qui n’a pas vécu un voyage éprouvant aux côtés d’un conducteur qui multiplie les excès de vitesse, colle la voiture de devant, double par la droite tout ça pour se vanter d’un temps record ? Ces conducteurs sont dépassés ! La tendance est à la conduite sûre, économique et sereine.

.

10. – Ne pas se fixer d’heure d’arrivée
Dîner de famille, rendez-vous sur les pistes ou sur la plage… Ne vous enfermez pas dans une contrainte de temps pour ne pas être tenté d’accélérer.

.

SECURITE ROUTIERE 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *