Tesla s’installe à Bordeaux pour s’imposer en France

Le constructeur californien étonne dans le marché des voitures électriques…

TESLA INTERIEURAvec son modèle unique, la Tesla Model S, le constructeur a abordé ce marché avec une berline ultra sportive. Aux États-Unis, il perturbe sérieusement les habitudes de l’industrie automobile traditionnelle, avec à sa tête un patron atypique Elon Musk, inventeur du système de paiement PayPal et de la société spatiale SpaceX.

 


 

TESLA ECRANTesla a fait des choix audacieux, en plus de la motorisation tout électrique.

Ainsi, la Model S est équipée d’un énorme écran tactile (2 fois plus grand qu’un iPad), avec toutes les données du tableau de bord, un GPS, la localisation des bornes de recharge et même une connexion Internet avec la 3G.

Parallèlement, l’entreprise prend en charge l’installation de ses « superchargeurs » (bornes de recharge rapide) dont l’utilisation est gratuite à vie pour les clients de Tesla.

 


TESLA COFFRE AVANTLe groupe américain a donc ciblé le marché français. Depuis plusieurs mois, la Model S est en vente dans l’Hexagone à partir de 59.400 euros bonus écologique compris. Après la région parisienne (Gennevilliers) et le Sud-Est (Aix-en-Provence), Tesla va s’implanter dans le Rhône (Lyon) et dans le Sud-Ouest (Bordeaux). Les clients pourront y tester les voitures, mais la vente se fera via le site Internet.

Tesla a déjà installé en France une douzaine de « superchargeurs ». Cependant, la Model S peut faire le « plein » à partir d’une prise ordinaire ou d’une borne à charge lente.

 


 

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *