REVOLUTION – Et maintenant, des voitures en copropriété !

Renault-Nissan teste un dispositif permettant d’associer plusieurs acheteurs et de gérer une utilisation commune…


nissan-ghosnLe président de l’Alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a confirmé le lancement d’un service en ligne de véhicules en copropriété, dans un premier temps en région parisienne.

Présenté pour la première fois au Web Summit de Lisbonne, la grand rendez-vous international du numérique, ce service permet de gérer la mise en commun d’un véhicule au sein d’une communauté d’acheteurs. Ils sont mis en relation par un algorithme qui prend en compte aussi bien le profil des personnes que leur localisation géographique.


nissan-intLe dispositif rassemble donc des propriétaires compatibles ayant des besoins de conduite complémentaires afin d’arriver à une utilisation de 100% du véhicule, a précisé Renault.

Concrètement, ces nouveaux copropriétaires pourront gérer leur véhicule partagé grâce à une application à partir de laquelle ils pourront suivre à tout moment le positionnement de leur bien commun.


nissan-micra« Nous souhaitons ouvrir la voie, afin de permettre aux conducteurs d’avoir à la fois des avantages financiers et la liberté que permet la propriété partagée d’un véhicule », a souligné Carlos Ghosn. Ajoutant : « il s’agit de préparer un futur où les usages automobiles seront plus flexibles, sociaux et partagés ».

Pour commencer, le groupe proposera la Nissan Micra Acenta avec l’assurance et divers services. Les propriétaires s’engageront à un usage cumulé de 15.000 km maximum par an.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *