Succès pour Des Rives et des Notes à Oloron

Cette 22ème édition du Festival oloronais Des Rives et Des Notes déclenche un engouement considérable…

rivesetnotes1afficheToutes les prédictions, les plus optimistes comprises, étaient en deçà de la réalité. C’est une déferlante sur la musique et le jazz du côté d’Oloron Sainte-Marie.

Les concerts sont complets, et les rencontres avec des artistes exceptionnels comme le duo de pianistes Harold López-Nussa et Aldo López Gavilán font le plein de public et d’enthousiasme. A mi-parcours, et alors que s’apprête à ouvrir le Village du Festival (3 au 5 juillet), il reste de grands moments à vivre.

Le jeudi 2 juillet a vu la rencontre au sommet du blues, avec Eric Ribb et Jean-Jacques Milteau dans un “Tribute to Lead Belly” qui affichait complet largement à l’avance.

 


 

rivesetnotes3jazzracinehaitiCe vendredi, place au trio de Manchester Gogo Penguin qui proposera son univers si original et riche émotionnellement avant de se produire notamment à Jazz à Vienne et Jazz à Juan. Gregory Privat, qui vient d’être nommé aux Victoires du Jazz dans la catégorie ”Révélation de l’année”, sera ce samedi 4 juillet à 17h en duo avec Sonny Troupé.

Le soir ils intégreront le sextet de Jacques Schwarz-Bart pour le projet ”Jazz Racine Haïti”. A noter que le contrebassiste de cette formation est Stéphane Kerecki qui vient de remporter une Victoire du Jazz pour son album ”Nouvelle vague”.

 


JAZZ OLORON ESTER RADALe dimanche 5 juillet à 17h, le festival accueillera la chanteuse Ester Rada et son groove ethio-jazz, impressionnante en clôture de Jazz sous le Pommiers.

Cette édition s’achèvera, salle Jéliote, par le concert d’une star du jazz, le trompettiste Roy Hargrove qui viendra en quintet pour un set très attendu.

Vous voyez, il reste encore du temps, et du plaisir à prendre autour d’un début d’été chaud et jazzy, à Oloron-Sainte-Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *