SPORT AUTO – Norma est une référence mondiale

En Bigorre, Norbert Santos et Marc Doucet enchaînent les exploits et lancent une LMP3, « la voiture ultime »…


Il y a plus d’un an, nous étions particulièrement fiers d’avoir, dans ces colonnes, attiré votre attention sur une entreprise inconnue du grand public, sise à Saint-Pé (celui de Bigorre) : Norma. Un constructeur automobile qui venait de s’adjuger le Pikes Peak, la plus belle et la plus spectaculaire des courses de côte au monde.

Rappelons l’essentiel : c’est en 1984 que deux passionnés de courses automobiles, Norbert Santos et Marc Doucet (dont les prénoms formeront le nom Norma) unissent leurs efforts pour construire des prototypes destinés aux courses de côtes. On les voit même participer aux 24 Heures du Mans, avant de se lancer dans une aventure américaine, en participant aux Rolex Sports Car Series, dont font partie les 24 Heures de Daytona.


On voit ainsi la marque participer à six reprises aux 24 Heures du Mans, quatre fois aux 24 Heures de Daytona, à la Coupe Alfa Romeo, devenant championne en 1991 avec Marcel Tarrès, et vice-champion en 1992 et 1994 avec Claude Degremont, remporter le Challenge Enduro Proto du Championnat VdeV en 2009 et 2010. Et au Championnat de France de la Montagne, s’adjuger trois titres absolus avec Nicolas Schutz en 2013, 2014 et 2015. N’oublions pas le Championnat d’Europe de la Montagne, en catégorie II, avec Simon Faggioli, qui remporte en 2014 les 12 courses de la saison, et 8 en 2015.


Mais son bâton de maréchal, enfin ses lettres de noblesse, c’est au Pikes Peak que Norma les gagne avec en 2014 la victoire de Romain Dumas sur sa M20 RD Limited à quatre roues motrices, et un 4 cylindres turbo de 650 CV. Une performance qu’il vient de renouveler il y a quelques jours. Il succède au palmarès de la centième édition à Sébastien Loeb, ce qui situe son niveau de performance.

Pour ceux qui l’ignorent, le Pikes Peak International Hill Climb est une course de côte, qui se déroule au Colorado, la troisième plus ancienne course automobile officielle encore active aux States. Un tracé de 19,93 kilomètres, comprenant 156 virages, le tout à 2.865 mètres d’altitude et offrant pour le fun des ravins de 600 mètres. Même pas peur ! Quoique on dénombre déjà six morts…


Mais pas question de s’endormir sur ses lauriers. Depuis, dans l’atelier, on s’est activé sur un nouveau concept, du nom de Norma LMP3. Destinée au circuit, d’une longueur de 4.600 mm, une largeur de 1.900 mm, elle est équipée d‘un moteur Nissan V8 5.000cc, développe une puissance de 420 CV et un couple de 550 Nm.

Coque carbone kevlar, « dimensions, poids, répartition des masses, aérodynamisme, intégration, sécurité, la Norma M30 est une voiture ultime », dit le constructeur. Une première voiture vient d’être acheminée en Floride pour préparer Sebring et l’IMSA. Et on en attend bien des prouesses !

Bien sûr qu’on vous tient au courant !

Informations sur le site de Norma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *