SORTIE – Le Piment d’Espelette en fête

Des milliers de personnes sont attendues pour célébrer ce produit emblématique du Pays basque…


espelette4Parce que la tradition, il n’y a que ça de vrai, qu’on ne s’en lasse jamais, voici que revient le moment tant attendu de la Fête du Piment, où ça ?

A Espelette, bien entendu ! Ces 29 et 30 octobre 2016, la petite commune redevient le centre du Pays basque avec son condiment célèbre bien au-delà de nos frontières hexagonales.


fetepiment1confrerieInutile de préciser que, pendant ces deux jours, vous pourrez acheter tous les piments que vous voudrez, ainsi que de nombreux produits régionaux. Mais au cœur de la fête, tout débutera samedi, dès 15h30, au fronton, avec le spectacle de danses basques mené par le groupe Espela. A 17 heures, salle du patronage, le concert du chœur d’hommes Ezpeletan Kantuz, et à 20h30, à l’église, un autre concert de chœur d’hommes où il est conseillé de réserver (à l’Office du Tourisme).


espelette3Dimanche 30, ça ne rigole pas, et il faudra batailler pour se garer à Espelette, capitale du monde (au moins). La messe solennelle avec la chorale d’Espelette et la bénédiction des piments aura lieu à 10h, suivie de la cérémonie d’intronisation et la remise du Prix Piment 2016 (11h30, derrière le château). On en connaît qui seront fins prêts pour l’apéritif-concert à 12h30, dans tous les bars du bourgs (pour l’instant, c’est facile à dire « les bars du bourg », mais tu vas voir, après l’apéro, on en reparle !).


fetepiment3Le repas gastronomique servi dans tous les restaurants à partir de 13 heures tournera évidemment autour de spécialités du Piment d’Espelette. 15 heures, la digestion sera garantie par un concert sur la place du jeu de paume, suivi d’un défilé avec les makilari, et à 16 heures d’une partie de pelote à main nue. Tandis que de 15 à 18 heures, dans les rues du village, vous profiterez du festival de bandas et de la fête populaire.


espelette1Le seul moment de l’année où ce n’est pas une insulte de s’entendre dire : « hey, va donc, hey piment ! », vous ne pouvez pas louper ça…

Informations sur le site d’Espelette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *