Quand les PV franchissent les frontières

Après l’Espagne et l’Italie, notamment… accord avec le Luxembourg

PV ELECTRONIQUE 2Les accords d’informations sur les infractions routières entre la France et les autres nations européennes se multiplient. Ils permettant de poursuivre les automobilistes sur le territoire des autres pays.

Ainsi, la France et le Luxembourg ont décidé d’étendre leur accord à toute la France, alors qu’il était limité jusqu’ici à deux départements de Lorraine : la Moselle et la Meurthe-et-Moselle.


RADAR 2Désormais, les automobilistes luxembourgeois flashés par un radar français ne pourront plus échapper à l’amende (excès de vitesse ou franchissement de feu rouge), et inversement.

Il faut savoir que, en France, 21% des infractions concernent des véhicules immatriculés à l’étranger, alors qu’ils ne représentent que 5% du trafic. En 2015, près de 100 000 infractions constatées par les radars automatiques français concernaient des véhicules immatriculés au Luxembourg


06 RADARDe tels accords sont déjà en vigueur entre la France et la Suisse (2009), la Belgique (2012), la Hollande (2013), l’Espagne (2013) et l’Italie (2016).

Bonne route quand même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *