Quand la mode est au van aménagé

Leur slogan dit tout : “La liberté est déjà un voyage”. Eux, c’est Font Vendôme, installés Route de Nontron à Brantôme en Dordogne…

fontvendome1Ou Périgord VDL, si vous préférez. Les pros du van aménagé, appellation largement préférée à celle de camping-car, parce que le van se conduit peu ou prou comme une voiture.

La mode est donc à ces fourgons transformés. Des modèles Renault, Fiat, Ford… sont modifiés notamment pour créer des ouvertures, pour mettre des isolants ou pour procéder à une surélévation. Les aménagements intérieurs sont multiples et astucieux pour permettre un couchage confortable et créer des espaces de rangement.

 


fontvendome4De plus, ces vans intègrent des fonctions techniques et électroniques pour gérer l’énergie. Désormais, on peut lancer des commandes à distance avec son smartphone, par exemple pour allumer le chauffage à l’avance. Certains sont même équipés d’un groupe électrogène fonctionnant avec la même réserve de gaz que la cuisine, ou encore de panneaux solaires et de piles à combustible.

Font Vendôme a le vent en poupe, et a généré un joli chiffre d’affaires de 33 millions d’euros en 2015. 115 personnes y travaillent et grâce à la construction d’une extension, l’effectif devrait monter à 200 employés courant 2016. La filiale du groupe Trigano prévoit en effet la construction d’un nouveau bâtiment de 7.000 mètres carrés pour un montant d’investissement de 5 millions d’euros. Objectif : augmenter de 2000 à 2500 le nombre de véhicules fabriqués par an sur le site.

 


fontvendome2Tout cela sans perdre l’âme “artisanale” de la maison, créée en 1978 et rachetée il y a une dizaine d’années par Trigano pour son savoir-faire dans le secteur. Leurs vans ne restent pas en Dordogne et 40% de la production s’exporte vers l’Europe du Sud ou celle du Nord, sous la marque Karman.

Si vous rêvez d’entamer un tour du monde, ou de vous balader simplement en Europe, pensez-y, il vous en coûtera en moyenne 45.000 euros pour une maison roulante très confortable. A vous la liberté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *