Pour le week-end, Espelette se met au rouge piment

Au Pays basque, dans les villages, on sait faire la fête…

espelette3Et l’une des plus belles est sans conteste celle d’Espelette. Il faut dire que la sacralisation de son fameux piment y est pour beaucoup.

Durant deux jours, les 24 et 25 octobre, il va être célébré partout, dans les rues, les maisons, les restaurants. Si vous ne vous y êtes jamais rendu, ne manquez pas l’occasion, elle est unique.

 


espelette4Car en cette fin de semaine, le piment est roi et pare de rouge vif les façades des demeures, avec ses cordes accrochées aux fenêtres, tranchant avec le traditionnel revêtement blanc des habitations. De quoi faire des photos exceptionnelles, qui laisseront pantois vos amis tchèques ou gabonais.

Et surtout de passer une ou deux journées qui ne ressemblent à aucune autre, dans la célébration du produit emblématique du village, connu du monde entier. Et d’acquérir la précieuse poudre, ainsi que les produits régionaux à la Foire gastronomique, l’une des plus belles d’Euskadi.

 


Ezpeletan KantuzAfin de vous permettre de vous organiser (un conseil, garez-vous loin du centre), voici le déroulement des festivités. En préambule, le vendredi 23, à la salle du patronage, Michel Etcheverry viendra chanter les ritournelles basques qui ont fait son succès.

Le lendemain, samedi 24 à 17h, dans la même salle, voici le chœur d’hommes Ezpeletan Kantuz, suivi à 21h à l’église d’un autre chœur, celui d’Adixkideak, tandis qu’à partir de 20h, au marché couvert a lieu le traditionnel dîner, ponctué de nombreuses animations.

 


espelette1Le dimanche, c’est la mega fête, qui débute à 10h avec la messe solennelle en langue basque, avec la chorale d’Espelette, suivie de la bénédiction des piments et du défilé des confréries. À 11h30 au théâtre de Verdure a lieu la cérémonie d’intronisation et la remise du Piment 2015 au coureur cycliste Romain Sicard, espoir local et national.

Tandis que dans tous les bars du bourg on débouchera les bouteilles pour des apéritifs concerts. Il est déjà l’heure de passer à table, alors direction le marché couvert, pour le repas festif (25 euros) qui précède de 15h à 18h30 un festival des bandas, à travers les rues. Ce n’est pas tout : à 15h, place du Jeu de Paume, Floyd Mania viendra mettre le feu, et au Fronton, une heure plus tard, se déroulera une partie de pelote à mains nues, suivie de danses souletines.

 


espelette priereLe raconter c’est bien, y aller c’est bien mieux. N’hésitez pas, allez pimenter votre week-end, c’est à Espelette que ça se passe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *