Phantom Auto teste le contrôle à distance

La société américaine permet de reprendre la main avec les véhicules autonomes…


Lors des premiers essais de voitures sans conducteur, des circonstances particulières ont créé des situations de blocage faute d’une bonne analyse de l’environnement et des conditions de circulation.

Pour éviter cela, Phantom Auto a mis en place un centre opérationnel, où des êtres humains prennent le contrôle de la voiture à distance, en cas de problème. Elle propose ainsi aux constructeurs une aide en attendant que les voitures autonomes soient capables d’analyser parfaitement toutes les situations de conduite.

 


Afin de rendre efficace et sûr ce contrôle à distance, l’opérateur américain a élaboré un procédé garantissant un transfert des données ultra rapide.

Il permet de passer rapidement d’un réseau de téléphonie mobile à un autre, pour sélectionner la connexion la plus rapide.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *