Permis de conduire et tests psychotechniques

Un passage obligé pour de nombreux automobilistes : pour qui ? comment ?

TEST PSYCHOTECHNIQUE 2En cas d’invalidation ou d’annulation du permis de conduire, l’automobiliste a l’obligation, en plus des autres formalités, de passer un test avec un psychologue pour confirmer son aptitude à reprendre le volant en toute sécurité.

L’Automobile-Club est agréé pour organiser ces sessions individuelles qui sont un préalable pour retrouver son sésame rose.

Un conducteur dont le permis de conduire a été annulé ou qui a perdu tous ses points ne peut obtenir à nouveau son permis qu’après s’être soumis à un examen médical et à un test psychotechnique, effectués à ses frais. C’est lé réglementation en vigueur. Cela peut également concerné certains cas de suspension du permis après une infraction du code de la route.

 


TEST PSYCHOTECHNIQUECes tests psychotechniques, menés par un psychologue, doivent permettent de s’assurer que l’automobiliste a les capacités nécessaires pour reprendre la route en toute sécurité pour lui comme pour les autres usagers.

« Il s’agit de vérifier que l’automobiliste sera en mesure, en situation normale de conduite, de maîtriser les règles de la circulation et les spécificités de son environnement afin de réagir de manière appropriée aux diverses situations rencontrées ».

 


01 Acbb-LogoComment faire ? L’automobiliste qui s’est vu signifier cette obligation, doit alors prendre rendez-vous avec un centre agréé, comme l’Automobile-Club pour passer ce test qui dure une heure avec un psychologue qui utilise un logiciel informatique adapté.

Informations auprès de l’Automobile-Club au 05 59 11 08 00 ;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *