Ouf, la Braderie d’Hossegor est revenue !

Rendez-vous jusqu’au 5 avril, alors qu’on redoutait la fin…

braderie4Musique funèbre : souvenez-vous, amis lectrices et lecteurs, en novembre 2014, nous unissions nos forces et nos prières aux dieux du surf et du shopping pour que la braderie d’Hossegor ne disparaisse pas.

Eh bien, roulement de tambour, entrée des bandas du Sud-Ouest en fanfare, tralalaïtou, tralalalère, musique maestro, c’est gagné, in the pocket, hauts les coeurs.

Gars et filles, on arrête de sortir, et on fait des économies dans le petit cochon, pour pouvoir s’offrir tous les derniers Billabong, Rip Curl, Roxy, O’Neill, Quick Silver, Oxbow et tutti surfy, car la braderie d’Hossegor, alleluia et glisse la planche, est revenue.

 


braderie3Jusqu’au dimanche 5 avril, à la zone Pédebert, comme d’hab à Hossegor. Ne nous demandez pas par quel miracle la chose fut rendue possible, mais toujours est-il que l’annonce s’est propagée un peu partout, et notamment sur les réseaux sociaux où le camping Les Chevreuils (qui sait bien vendre ses emplacements pour ce week-end faste de visites dans le coin-coin) a même créé la page Facebook de la braderie 2015.

Il faut dire que, depuis 1987, l’événement est devenu, en Sud-Ouest et dans le nord de l’Espagne, un moment incontournable, où l’on profite allégrement des prix d’usine appliqués aux grandes marques de surfwear et sportswear.

 


braderie1Fi donc des autorisations préfectorales, des soucis budgétaires et sécuritaires, des changements de lieux possibles, au revoir les soucis, bonjour amie braderie, et folles dépenses. L’heure est à la joie.

Et n’en déplaise aux plus sceptiques d’entre vous, oui, oui, nous réitérons nos chiffres : la braderie d’Hossegor, ce sont 110.000 personnes sur 4 jours. Ceux qui en doutent n’y sont jamais allés. Jusqu’à dimanche, l’occasion de remédier à cette impardonnable lacune shoppinesque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *