Mobilisation autour d’un axe européen

Les Chambres de commerce et d’industrie poursuivent leur action pour moderniser et sécuriser le RN 21, entre Limoges et Tarbes, en direction de Saragosse. Un colloque national est organisé en Dordogne.

Le lundi 17 novembre, de 9h30 à 17h, la Chambre de commerce et d’industrie de la Dordogne, organise conjointement avec les associations Euro 21, Eurosud Transport, TDIE (Transport Développement Intermodalité Environnement) et l’ensemble des CCI territoriales et régionales concernées, un colloque national, sur le thème « Euro 21 : pour une compétitivité équitable des territoires ».
.
RN 21 5Euro 21 est une association qui regroupe les acteurs économiques de cinq départements (Haute-Vienne, Dordogne, Lot-et-Garonne, Gers et Hautes-Pyrénées) et de trois régions du Sud Ouest de la France (Limousin, Aquitaine, Midi-Pyrénées) unis par une même volonté : faire aboutir le projet de mise à 2 x 2 voies concédée de la RN 21 de Limoges aux Pyrénées.
.
Outre la création d’une infrastructure de transport rapide et sécurisée, Euro 21 entend promouvoir un projet de développement respectueux des territoires traversés et vecteur de dynamiques fortes pour le Sud Ouest de la France.
.
Ce colloque, réunira les nombreux acteurs économiques et politiques concernés autour des attentes et des besoins des entreprises (dépendantes de la compétitivité des territoires), des solutions de financements publics et privés.

Le tout avec les témoignages des différents élus.
.
RN 21 4Depuis 2005, les collectivités et les acteurs socio-économiques de ces régions restent mobilisés, malgré le rapport de la commission Mobilité 21 (publié en juin 2014).

Les partenaires impliqués souhaitent, en organisant cette rencontre, rappeler au gouvernement l’urgence de moderniser l’axe RN 21, avec pour objectif de créer une infrastructure de transport rapide, sécurisée, génératrice de valeur ajoutée pour les territoires traversés.
.
L’attractivité et l’avenir de ces régions dépendent du désenclavement. Euro 21 milite notamment pour un rééquilibre démographique et économique : les régions traversées subissent le contre coup du développement des agglomérations de Bordeaux et Toulouse.
.
Dans ce cadre, l’association a lancé un « appel des 21 », réunissant les signatures d’acteurs
économiques qui souhaitent voir ce projet lancé le plus rapidement possible. Ce texte sera présenté, à la suite du colloque du 17 novembre, au président de la République.
.
.
RN 21 - copieLa sécurité et la cohérence des déplacements au coeur du projet
.
La RN 21 est très accidentogène. Selon l’étude du cabinet Egis (filiale de la Caisse des dépôts), la mise en 2×2 voies permettrait un gain de temps et de sécurité. Grâce à cet itinéraire les engorgements autour des grandes agglomérations seront évités.
.
Cette voie reliera les départements traversés aux grands axes autoroutiers, aux infrastructures ferroviaires et également aux aéroports. La nouvelle voie express générera un trafic compris entre 9.000 et 16.500 véhicules par jour. Le coût de ce chantier, pour relier Limoges, Auch et Lannemezan, est estimé à entre 2 et 2,5 milliards d’euros.
.
« Pour le financement, des fonds spécialisés et des concessionnaires sont très intéressés pour investir dans les infrastructures. Les études faites montrent la fiabilité de ce projet et les avantages considérables qu’il apportera aux territoires concernés. Ce qu’il faut aujourd’hui c’est que l’Etat se repositionne et donne son accord pour le lancement des procédures », indique Jean-Claude Pouxviel, président de l’Association Euro 21.
.
.
À propos d’Euro 21…
.
RN 21L’absence d’un réseau routier performant à 2×2 voies entre l’A10 et l’A20 est constatée. L’A65 (Langon-Pau) demeure une réponse partielle aux besoins de déplacement Nord-Sud et les services ferroviaires sont insuffisants voire inexistants sur cet axe.
.
La RN 21 est actuellement la seule voie qui relie Limoges à Tarbes/Lannemezan sur 385 kilomètres, avec la traversée, tout au long du parcours, de 22 agglomérations. Le temps de trajet est estimé à 6h de route par la RN 21 et à 4h10 par l’A 64/l’A20.
.
Cette route demeure, depuis de nombreuses années, un axe extrêmement accidentogène, avec un nombre d’accidents (516 accidents corporels entre 2004 et 2008) et un indice de gravité supérieur à la moyenne nationale. La sécurité routière reste donc un argument majeur dans l’aménagement de la RN 21.
.
.
Les enjeux européens de l’Euro 21
.
RN 21 3L’objectif est de créer des synergies grâce à la complémentarité des projets Euro 21 et Traversée Centrale des Pyrénées (TCP).

Le nouvel itinéraire permettra de : désengorger les axes littoraux franco-ibériques ainsi que les frontières de Biriatou (Atlantique) et du Perthus (Méditerranée) ; soulager l’engorgement des métropoles de Bordeaux, Toulouse et Montpellier ; desservir le Sud-Ouest à partir d’une plate-forme logistique intermodale à proximité de l’A64.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *