Les vitres teintées sous contrôle

Attention, la réglementation va changer au 1er janvier 2017…

VITRES SURTEINTEES 2Le surteintage des vitres avant sera interdit dès l’année prochaine. Plus précisément, elles devront respecter un taux de transparence de 70%, qui correspond à la norme déjà en vigueur sur les vitres de première monte. Les vitres arrière ne sont pas concernées par cette mesure.

L’utilisation de films réduisant ce taux de transparence pourra être sanctionné par une amende de 4eme classe : 135 euros et un retrait de 3 points sur le permis de conduire. Seules deux dérogations sont prévues : pour les véhicules blindés et pour les automobilistes ayant des impératifs médicaux.


VITRES SURTEINTEES 3Aujourd’hui, près de 2 millions de véhicules seraient équipés de films de surteintage. Ils devront donc les enlever, d’ici la fin de l’année, sauf changement de position du gouvernement.

Selon le ministre de l’Intérieur, cette mesure se justifie pour des questions sécuritaires, essentiellement afin de mieux voir le conducteur de l’extérieur, et de contrôler plus efficacement le port de la ceinture ou l’usage du téléphone au volant.


VITRES SURTEINTEESLe ministère souligne aussi que « les vitres surteintées réduisent la visibilité de nuit et suppriment le contact visuel entre le conducteur et les piétons ou les autres automobilistes. Ce regard échangé à une intersection permet une communication entre ces différentes personnes et peut éviter des accidents ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *