Les TER Regio 2N, c’est pour la fin de l’année

Ils sont bien plus modernes et proposent deux étages…

Ils étaient annoncés. Ils arrivent ; ou du moins ils vont arriver puisqu’ils seront mis en service avant la fin de l’année sur les lignes Bordeaux–Arcachon et Bordeaux–Langon–Agen.
.
04 TER2N1

.

« Ils », ce sont les nouveaux TER à deux niveaux, les Regio 2N, des automotrices électriques fabriquées par Bombardier sur son site de Crespin. Ce qui fait qu’à l’horizon 2016, tous les TER Aquitaine auront été soit rénovés, soit carrément remplacés.
.
Pour réussir une telle prouesse, la Région a cassé sa tirelire : 46 rames commandées, pour une valeur de 390 millions d’euros, dont 155 pour les 22 Régiolis d’Alstom et 235 pour les Regio 2N. Ces derniers peuvent transporter 330 personnes assises, et 300 debout.
.
En cas d’afflux prévisible le vendredi soir ou le lundi matin, on pourra créer un train à trois rames, afin de proposer 1.000 places assises, une configuration bien supérieure aux actuels trains Corail.
.

04 TER2N2

.
Pour ce qui touche au confort intérieur, sachez que les sièges seront de couleur bleue en 2e classe et framboise-aubergine (?) en première. Ils seront dotés d’accoudoirs, de prises électriques et de liseuses individuelles et un système de mesure adapte le débit de l’air de la climatisation, selon le nombre de passagers à bord.
.
C’est lundi dernier que la Région Aquitaine a réceptionné la première des 24 rames, en effectuant une « marche à blanc » entre Bordeaux et Arcachon. Sa mise en service s’effectuera sur cette ligne, la plus fréquentée d’Aquitaine avec 8.000 voyageurs/jour, dès le mois de décembre.
.

04 TER2N

.
Suivront les lignes Bordeaux–Libourne–Coutras, Bordeaux–Dax–Hendaye et Bordeaux–Dax– Pau. La révolution ferroviaire en Aquitaine est sur de bons rails !

One thought on “Les TER Regio 2N, c’est pour la fin de l’année

  1. Super ! mais encore et toujours pour Bordeaux-Arcachon-Langon… et nous les “heureux” TER ligne 65 Bayonne-Pau-Tarbes, depuis juin 2013, on nous annonce l’arrivée imminente des nouvelles rames mais nous sommes en septembre 2014 et toujours rien à l’horizon. Pourtant, d’après le Comité de ligne à Orthez de juin, c’était sûr, elles arrivaient en fin d’été… de quelle année, on ne nous l’a pas dit ! Mais peut-être que l’accident de Denguin du 17 juillet a arrangé puisque aucun TER n’a été vraiment remis en place avant ce 22 septembre !… c’est vrai que tout le monde est en vacances… sauf ceux qui travaillent ! Il m’arrive de penser que si cet accident avait eu lieu plus près de Bordeaux, il y a longtemps que les choses auraient été remises en place …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *