Les radars « double face » sont expérimentés

Deux modèles différents vont être testés en Gironde…

RADARUn premier radar, dit « double face », qui flashe l’avant et l’arrière des véhicules roulant au-dessus de la vitesse autorisée, a été installé à Feyzin dans le Rhône. Trois autres vont être mis en place en ce début d’année, dont un en Gironde sur la départementale 6 près de Lacanau.

Ces modèles sont à cabine unique, c’est-à-dire ont deux optiques l’une orientée pour flasher l’avant de la voiture qui passe, l’autre pour photographier l’arrière.

 


RADAR 2Un autre modèle va être testé. Il comporte deux cabines, installées à quelques dizaines de mètres l’une de l’autre, pour flasher simultanément l’avant et l’arrière du véhicule.

Un de ces appareils « à double cabine » sera installé sur la départementale 137 à Saint-Laurent d’Arce, en Gironde.

Cette expérimentation se fera sans procès-verbal pendant 3 mois. L’objectif annoncé par la Sécurité routière est d’améliorer l’efficacité des radars. Aujourd’hui, environ 38 % des infractions flashées ne sont pas exploitables pour des problèmes d’identification.

 


04 RADAR TRONCON 4L’association 40 millions d’automobilistes a confirmé son opposition à cette expérimentation qui « s’en prend encore une fois au porte-monnaie des automobilistes plutôt qu’à leur sécurité ».

L’association estime que « si la Sécurité routière voulait réellement réduire le nombre de décès sur les routes, elle se pencherait davantage sur les premières causes de mortalité, qui sont l’alcoolémie et la somnolence au volant ».

One thought on “Les radars « double face » sont expérimentés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *