Les pastilles écolos, c’est pour le 1er juillet

Vertes, violettes, jaunes ou oranges, elles permettront d’éviter les restrictions de circulation…

PASTILLES COULEURLa ministre de l’Environnement Ségolène Royal a confirmé que le dispositif des pastilles de couleur autorisant la circulation de certains véhicules lors des pics de pollution serait lancé au début de l’été.

Ce nouveau dispositif veut faciliter l’identification des véhicules les moins polluants par le biais d’une pastille de couleur apposée sur le véhicule et intitulée certificat qualité de l’air (crit’air).


POLLUTION VOITURELes voitures seront ainsi classées en quatre catégories, en fonction du type de motorisation et de l’âge du véhicule. Les véhicules électriques et hydrogène obtiendront une pastille verte alors que les autres véhicules les moins polluants auront une pastille violette, jaune ou orange marquée respectivement du chiffre 1, 2 ou 3.

Ce certificat sera gratuit les 6 premiers mois, puis sera facturé environ 5 euros. Une fois acquis, il sera valable plusieurs années. Pour l’obtenir, il sera possible d’utiliser un téléservice connecté au système d’immatriculation des véhicules.


PASTILLES COULEUR 3Non obligatoire, le certificat permettra aux automobilistes : de circuler dans les zones de circulation restreinte ; d’obtenir des conditions de circulation privilégiée ; de bénéficier des modalités de stationnement favorables.

Ceci, bien entendu, en fonction de la couleur de la pastille obtenue et des règles prises par les maires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *