MYTHIQUE – Les 72 ans du très populaire Solex

Cette « bicyclette à moteur de secours » a toujours de nombreux fans…


SOLEX BBC’est en 1946 que cet étonnant engin tout de noir vêtu a fait son apparition, avec son petit moteur deux-temps branché directement sur la roue avant. Le Solex commence ainsi une aventure extraordinaire au point de devenir complètement mythique.

L’originalité vient du moteur monocylindre (45 cm³, puis 49 cm³), alimenté par un mini-réservoir, et entraînant la roue avant au moyen d’une transmission à galet qui frotte sur le pneu.

Déclaré dans la catégorie « bicyclette à moteur de secours », le Solex peut être conduit sans casque ni immatriculation. Il faut dire qu’il peut atteindre péniblement les 35 km/h, et que dans les montées il est souvent nécessaire de pédaler pour avancer.


SOLEX*L’engin a l’avantage d’être particulièrement robuste et de ne demander que très peu d’entretien, mais aussi de consommer moins d’un litre de mélange aux 100 km.

Le Solex fait rapidement un tabac auprès des femmes, mais aussi des étudiants, des ouvriers et… du clergé. Ce succès sera symbolisé par son apparition dans le générique du feuilleton « Janique Aimée » de la RTF (1963), dont l’héroïne se déplace sur un Solex 2200, noir bien entendu.

A la fin des années 1960, le Solex est mis à mal par la concurrence des Mobylettes, nettement plus nerveuses et qui séduisent les jeunes. Les tentatives de modernisation du Solex sont autant d’échec, entraînant la marque au second plan.


 

Une nouvelle vie…

SOLEX 4Après un long périple, passant de main en main à la suite de l’arrêt de la production par Motobécane en 1988, la marque mythique revient avec le Solexcity : un vélo électrique pouvant atteindre la vitesse maximale de 25 km/h et vendu à un prix allant de 1.200 à 1.500 euros.

L’engin à la silhouette rétro bénéficie d’un moteur électrique et d’une batterie d’une autonomie de 60 km. C’est la société Easybike, basée au Bourget, qui a entrepris de relancer le Solex. La fabrication se fait à Saint-Lô (Manche) et vise le label « made in France ». L’objectif est d’en fabriquer 15.000 exemplaires.


 


 

3 thoughts on “MYTHIQUE – Les 72 ans du très populaire Solex

  1. Bonjour,

    J’ai un solex et ce qui m’intéresse d’avoir c’est le texte qui confirme ceci : “Déclaré dans la catégorie « bicyclette à moteur de secours », le Solex peut être conduit sans casque”.
    J’ai acheté un casque croyant qu’il est obligatoire et si je ne le mets pas, j’aimerai justifier pourquoi.
    D’avance merci pour votre réponse.
    Cordialement,

  2. Ca me rappelle quil y a une vingtaine dannées (ouf !), javais remis en service mon vieux Solex (un 2300 , comme neuf) qui présentait cet avantage de me véhiculer au centre de Toulouse bien plus vite et plus sûrement que la voiture, coincée dans les embouteillages à longueur de journée. Sauf que PERSONNE ne voulait plus lassurer : pièce de collection qui aurait excité, paraît-il, la concupiscence de tous les malfrats de Haute-Garonne. Il a fallu que je fasse du chantage à lassureur de la maison ET de mes deux breaks Volvo pour quil accepte enfin de massurer contre le vol et le reste. Mais il a eu bien soin de me stipuler que cétait à titre exceptionnel ! Ô tempore, ô mores !

  3. Ca me rappelle quil y a une vingtaine dannées (ouf !), javais remis en service mon vieux Solex (un 2300 , comme neuf) qui présentait cet avantage de me véhiculer au centre de Toulouse bien plus vite et plus sûrement que la voiture, coincée dans les embouteillages à longueur de journée. Sauf que PERSONNE ne voulait plus lassurer : pièce de collection qui aurait excité, paraît-il, la concupiscence de tous les malfrats de Haute-Garonne. Il a fallu que je fasse du chantage à lassureur de la maison ET de mes deux breaks Volvo pour quil accepte enfin de massurer contre le vol et le reste. Mais il a eu bien soin de me stipuler que cétait à titre exceptionnel ! Ô tempore, ô mores ! buy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *