Le 64 booste le covoiturage avec Blablacar

Le Conseil général passe la vitesse supérieure pour encourager cette pratique…

Depuis plusieurs années, le Département développe un site Internet dédié : www.covoiturage64.fr qui a ainsi instauré une culture de ce mode de transport.
.
A l’occasion de la semaine européenne de la mobilité (16 au 22 septembre), le Conseil général lance une nouvelle version de son site qui intègre le partenariat avec Blablacar, l’opérateur français leader européen des sites de covoiturage.
.

01 COVOITURAGE 3

.
Ce dernier permet d’enrichir sérieusement le nombre des offres de trajets, mais aussi de profiter d’un système de réservation et de notation des conducteurs approuvé par des millions de voyageurs.
.
Parallèlement, le Conseil général compte poursuivre l’aménagement d’aires de covoiturage. En janvier dernier, 50 places de parking ont été inaugurées à Larressore pour que les habitants du territoire (Cambo-les-Bains, Itxassou…) puissent covoiturer vers l’agglomération bayonnaise.
.

01 COVOITURAGE 1

.
5 autres aires et 300 places de parking ont d’ores et déjà été mises en service depuis le début de l’année : à Briscous (échangeur de Séquillon), Saint-Pierre-d’Irube (Ametzondo – RD 636), Orthez (base de loisirs, route de Biron et lycée agricole, route de Mont-de-Marsan) et Sault-de-Navailles (RD 2933 / RD 933 direction Mont-de-Marsan).
.
D’autres aires seront mises en service dans les mois à venir : Thèze, Morlaàs, Jurançon, Saint-Pée-sur-Nivelle, Sare et une deuxième à Briscous, à la sortie 3 de l’A64.
.
A terme, la valorisation d’une trentaine de parcs de stationnement dédiés au covoiturage est programmée dans tout le département. Ces aires seront connectées au réseau Transports64 interurbains lorsqu’une ligne interurbaine passe à proximité.
.

01 COVOITURAGE 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *