L’autobus sans chauffeur devient réalité

Déjà testé à La Rochelle, le CityMobil2 circule à Donostia/San Sebastian pour une expérience pionnière…

CITYMOBILLe premier service de transport avec un bus entièrement automatisé et sans chauffeur a transporté ses premiers passagers à Donostia au Guipuzcoa. Il s’agit du premier prototype d’un véhicule entièrement automatisé destiné à transporter du public mis en place en Espagne.

Cette expérience se poursuivra avec la mise en circulation de deux autres autobus durant les trois prochains mois sur les routes du Parc Technologique Miramon à Donostia. Les premiers tours de roues ont été donné ce 6 avril sous les yeux du maire de Donostia,  Eneko Goia et des promoteurs du projet : le président des Parques Tecnológicos Vascos, José Miguel Corres, le directeur général de Tecnalia, Iñaki San Sebastián, y María Izaguirre, directrice de Novadays.


CITYMOBIL 2Durant ces trois mois d’essais, les autobus sans conducteur offriront un service gratuit, chacun avec une capacité de 10 passagers circulera sur un circuit de 2 kilomètres dans le Parc Miramon. Ces allers/retours dureront 12 minutes avec 10 arrêts tout au long d’un parcours dédié, ils circuleront du lundi au vendredi entre 7h30 et 19h30 sans interruption.

Les promoteurs du projet décrivent leurs véhicules comme « intelligents » les autobus sont dotés de tous les outils de communication les plus avancés et d’un système de positionnement de haute précision. Les trois véhicules sont connectés à un centre de contrôle qui gère la motorisation via le réseau WIFI, ce qui permet de suivre en temps réel les déplacements et éventuellement de donner des instructions durant le parcours.


autobus image Diario vasco 2Des radars embarqués permettent de détecter et éviter tous obstacles à la bonne circulation des autobus, mais par sécurité durant cette période d’essai chaque véhicule aura à son bord un agent qui pourra en cas d’incident informer les passagers et prendre les mesures nécessaires.


autobus image Diario vascoCes essais en situation ont pour but de valider l’intégration de véhicules automatisés sans chauffeur dans un circuit urbain et un environnement réel de transport public.

Il ne pouvait y avoir meilleur site que le parc technologique de Miramon à Donostia pour ces essais, car on y trouve Le Basque Culinary Center (Université des Sciences de la Gastronomie) et le nouvel autobus sans chauffeur garantira, au moins, la sobriété du pilote.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *