L’ambition mondiale du futur Renault pick-up

L’« Alaskan concept » s’inscrit dans l’esprit du Nouvel Espace et du Kadjar…

RENAULT ALASKAN 3Le constructeur français a présenté ce modèle qui s’inscrit dans sa volonté de faire de Renault, déjà numéro un des utilitaires en Europe, « un acteur mondial de premier plan » sur ce marché. La version définitive, commercialisée avec plusieurs carrosseries et motorisations, sera dévoilée début 2016.

Le design de l’Alaskan ne laisse pas indifférent pour un véhicule qui pourra supporter une tonne de charge. Dans les spécificités du concept car, notons une double cabine à 4 portes qui fera partie des différentes propositions de carrosseries.

 


RENAULT ALASKANCe pick-up partagera des éléments mécaniques avec le Nissan NP300 Navara mutualisant les transmissions et moteurs, dont un bloc de 190 chevaux.

L’Alaskan partagera également des composants avec le groupe Daimler. Mercedes s’appuiera d’ailleurs sur l’Alliance franco-japonaise pour sortir son propre pick-up, d’ici la fin de la décennie, et qui sera fabriqué dans les mêmes usines.

 


RENAULT ALASKAN 5Il faut savoir que sur les 15 millions de véhicules utilitaires vendus dans le monde en 2014, 40% étaient des pick-ups.

Le segment des véhicules d’une tonne représente près de la moitié des volumes, quasiment égalité avec les camionnettes géantes très appréciés outre-Atlantique. Il devrait progresser de 19% d’ici 2019.

 


One thought on “L’ambition mondiale du futur Renault pick-up

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *