La valeur ajoutée est électronique

Dans les 5 ans, 90 millions de voitures connectées seront vendues en Europe…

VOITURE CONNECTEESelon Volkswagen, l’électronique devrait représenter 50% de la valeur ajoutée d’une voiture d’ici à 2020, contre 30% actuellement.

C’est donc une véritable « révolution numérique » qui s’installe dans l’industrie automobile et qui va changer de manière radicale la mobilité.

 


VOITURE CONNECTEE 2Le développement des voitures connectées et autonomes est également important pour les équipementiers. Ainsi, Continental estime que les capteurs nécessaires à la conduite autonome devraient représenter un marché de 10 milliards d’euros d’ici à 2020.

D’après l’institut de recherche automobile CAR, le chiffre d’affaires réalisé avec les systèmes d’assistance à la conduite et les systèmes d’automatisation de la conduite pourrait représenter 55 milliards d’euros en 2020 puis plus de 300 milliards d’euros d’ici à 2030.

 


AUDI AUTONOME 3Pour Bosch, la conduite autonome sera le moteur de croissance de l’industrie équipementière automobile au cours des 15 années à venir.

Le groupe prévoit que des voitures pourront circuler de manière autonome sur autoroute d’ici 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *