La bataille des voitures connectées

Les grands constructeurs allemands contre les géants de l’Internet…

HERE 3Daimler, BMW et Audi ont décidé de riposter ensemble contre les envies de Google et des autres stars du Web de mettre la main sur les voitures connectées et autonomes. Pour tenter de verrouiller ce marché stratégique, les 3 constructeurs ont commencé par faire l’acquisition du service de cartographie de Nokia, Here, au nez et à la barbe de Microsoft et Uber.

Here équipe 80% des voitures munies de GPS en Europe et en Amérique du Nord ; il est également utilisé par beaucoup d’entreprises industrielles ainsi que par Facebook et Amazon.

 


VOITURE CONNECTEELes entreprises technologiques et les opérateurs Internet tentent de prendre une longueur d’avance dans cette bataille dont l’enjeu est énorme. Tout le monde admet aujourd’hui que, rapidement, une bonne partie de la valeur d’une voiture sera définie par ses logiciels et ses services associés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *