INNOVATION – La voiture volante Liberty est en vente

Construite par le néerlandais PAL-V, elle sera livrée dès 2018…


La première voiture volante à destination du public peut être d’ores et déjà commandée. Elle double sur le fil d’autres concurrents dont Airbus et EHang qui sont en train de mettre au point des voitures volantes autonomes.


La Liberty ressemble un peu à la Renault Twizy, avec son cockpit posé sur trois roues. Elle est dotée de deux pales rétractables. Cet étonnant véhicule peut transporter deux personnes et 20 kg de bagages. Il est alimenté par deux moteurs : l’un de 100 CV pour la circulation sur route et l’autre de 200 CV pour le vol.


En mode voiture, elle roulera à une vitesse de 160 km/h ; en mode aéronef, elle volera à 180 km/h. Son autonomie maximale sera de 500 km pour un vol à 3.500 mètres d’altitude. Il faudra moins de 10 minutes pour transformer son véhicule pour décoller. Et 200 mètres suffiront pour prendre les airs.


Comme on peut s’en douter, la Liberty n’est pas à la portée de tout le monde. La Liberty Sport, modèle de base, sera commercialisée au prix de 299.000 euros. Quant à la Pioneer Edition, dotée d’un panneau de bord électronique, elle coûtera 499.000 euros, Pour passer commande, il faut verser un dépôt (non remboursé) de 10.000 ou de 25.000 dollars suivant la version choisie. Le prix comprend les frais de formation du futur conducteur-pilote : ouf !

PAL-V a débuté la production d’une première pré-série. La livraison des premiers modèles homologués est attendue en 2018, pour la version Pioneer. La version Sport est attendue en 2020.


 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *