GASTRONOMIE – Plus de 3.125 fromages en compétition au Kursaal

10.000 visiteurs attendus pour le Festival international de Saint-Sébastien qui va décerner le titre de « meilleur fromage au monde ». Pas moins…


fromage-kursaal-6Ce n’est pas faire injure à nos voisins et amis espagnols en écrivant que côté fromage, euh… comment dire ? Eh ben il y a encore des efforts à faire, parce que l’offre n’est pas encore à la hauteur de leur charcuterie, jamón de bellota, jabugo, etc.

Mais ne soyons ni trop ronchons, ni trop cocardiers car la Péninsule entend relever le défi fromager en organisant le concours des World Cheese Awards, au Kursaal de Saint-Sébastien, du 16 au 18 novembre.


fromage-kursaal-4Qu’on se rassure, on trouvera bien d’autres fromages que les espagnols, puisqu’est annoncée la venue en majesté de 3.125 fromages venus de tout l’univers, ainsi qu’une palanquée de producteurs, affineurs et chefs accourus pour dire tout le bien qu’ils pensent de leur fromage tant chéri, qui sent si bon leur pays.

Et histoire de faire mousser l’affaire et durer le suspense, 260 juges, eux aussi venus de tout l’univers, vont décerner le titre très envié de « meilleur fromage au monde », qui devrait valoir au gagnant et à ses dauphins un carnet de commandes somptueux.


fromage-kursaal-7Et puisque l’on parle chiffres, en voici quelques-uns : il s’agit de la 29ème édition, qui accueillera 9 corners occupés par des étoilés Michelin, 38 stands de producteurs artisanaux, 10 d’affinage, et on attend quelque 10.000 visiteurs par l’odeur alléchés.

Et puis cette année sera célébré le concours « Champion des champions », réunissant les vainqueurs des 28 éditions précédentes et celui de cette année et de le consacrer comme le champion poids lourds, toute catégorie, le Cassius Clay du frometon mondial.


fromage4On va donc voir se battre, parmi d’autres, nos Brie de Meaux, nos Camembert Super Médaillon d’Isigny et Chèvre d’Or, notre Fourme d’Ambert et notre bien aimé Ossau Iraty, gagnant en 2006. Face à eux, quelques misérables et indignes productions, venues du Canada, d’Angleterre, de Suisse, d’Allemagne ou d’Italie, qu’on devrait battre à plate couture, si les jurés n’ont pas mangé de l’ail et de l’oignon avant. Bref, ce n’est pas gagné, cette affaire !


fromage-kursaal-5Que cela ne vous empêche pas d’aller faire un saut au Kursaal. Car vous aurez compris qu’on se moquait gentiment de la concurrence fromagère d’outres contrées, qui doit évidemment mériter attention et dégustation. Et accessoirement, que le meilleur gagne, pour peu qu’il soit français, scrogneugneu !
Informations sur le site du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *