FONDATION MAIF : participez concours Grand Angle 2017 !

Vous avez jusqu’au 30 avril pour réaliser une vidéo sur le thème « Smartphone au volant : le coup d’œil imprudent »…


La vocation première de la Fondation MAIF est de financer la recherche pour prévenir les risques qui affectent les personnes au quotidien. Et ce concours s’inscrit parfaitement dans cet objectif, avec cette année un coup de projecteur  sur les dangers de toute utilisation du smartphone au volant.

Ce concours original est ouvert à tous les vidéastes professionnels et amateurs ainsi qu’aux écoles. Les vidéos peuvent être réalisées avec un mobile ou tout autre moyen ; elles doivent avoir une durée de 30 à 150 secondes et mettre en valeur le thème 2017 de façon originale et positive.

Les vidéos reçues avant le 30 avril seront mises en ligne le 3 mai et soumises aux votes des internautes et d’un jury de professionnels. Les 5 vidéos ayant récolté le plus de votes seront départagées par le jury pour le Prix des internautes, le Grand Prix, le Prix du scénario, le Prix coup de cœur, et le Prix spécial écoles. Les lauréats se partageront 10.500 euros.


Le journaliste et animateur de télévision Fred Courant sera le parrain de l’édition. Spécialiste de la vulgarisation scientifique par l’image, il a forgé sa réputation avec « C’est par sorcier », puis « L’esprit Sorcier ».

« La Fondation MAIF soutient des projets de recherche qui aboutissent, très souvent, à des résultats surprenants, utiles, et prometteurs. Si ces résultats étaient plus connus des institutions et du grand public, ils susciteraient des prises de conscience et des mises en œuvre d’actions qui réduiraient sensiblement l’exposition aux risques d’accidents. L’utilisation du format vidéo permet de rendre ces résultats scientifiques plus attrayants pour le plus grand nombre et comme informer c’est déjà protéger, la Fondation MAIF agit en mettant à la disposition de tous, ses résultats de recherche » a souligné Marc Rigolot, directeur de la Fondation MAIF.


De son côté, Frédéric Courant a déclaré : « Ma mission de journaliste a toujours été de faire connaître le travail des chercheurs, de l’expliquer et de le rendre accessible au plus grand nombre, afin que ces connaissances soient utiles et que le simple fait de comprendre permette d’agir en connaissance de cause. Bien sûr certaines recherches scientifiques ont plus d’impact que d’autres sur notre vie quotidienne. Celles qui consistent à étudier nos comportements à risques, notamment au volant ou au guidon, sont particulièrement précieuses et il faut les faire très largement connaître, parce qu’elles nous sont vitales ! »

Toutes les informations sur le site du concours – cliquez ici


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *