ÉVÈNEMENT – Marciac, 40 ans d’amour du jazz

Après Norah Jones, une déferlante de stars est arrivée sur le Gers : Avishai Cohen, Anne Paceo, Airelle Besson, Henri Texier, Roberto Fonseca, Wynton Marsalis… en scène ces 4 prochains jours…


Katia et Marielle Labèque

Norah Jones, la méga star américaine, était la tête d’affiche de ces noces d’émeraude de Jazz in Marciac. Cette 40e édition est magique avec un subtil cocktail de valeurs sûres et de belles surprises. Jusqu’au 13 août, ce sera magique

Sa Majesté Norah Jones a mis le feu sous le chapiteau gersois dès le premier soir, avec en première partie le duo de piano le plus réputé dans le monde : Katia et Marielle Labèque, deux sœurs originaires du Pays Basque.


Au programme des 4 prochains jours…

Vendredi 4 août

21h – Yosvani Terry & Baptiste Trotignon

23h – Avishai Cohen : il a creusé là où personne n’avait eu l’idée de le faire : restituant une partie de ses racines israéliennes en les embellissant de sa voix légère, il a créé une forme de jazz des frontières et des traditions, mêlant chants, groove, virtuosité, projetant au-devant de la scène le grave mélodique que sa contrebasse relie à la terre de ses ancêtres.

Astrada : 
21h, Amaury Faye
 ; 23h, Mingus Big Band


 


Samedi 5 août

21h – Anne Paceo : la batteuse/compositrice primée aux Victoires de la musique jazz revient avec un quatrième album explosif aux influences électriques.

22h15 – Airelle Besson : après la sortie particulièrement remarquée de son album Prélude en duo avec le guitariste Nelson Veras, pour lequel elle reçut le prix Django Reinhart de l’académie du Jazz, Airelle Besson nous présente son nouveau projet longuement mûri en Quartet avec Isabel Sorling au chant, Benjamin Moussay aux claviers, Rhodes et piano et Fabrice Moreau à la batterie. Ce quartet nous propose des couleurs tantôt ouatées, feutrées et mélodiques, tantôt énergiques, organiques et rythmiques.


23h30 – Carte blanche à Henri Texier : une affaire d’imprévu, comme souvent dans le jazz. Pour cette carte de blanche, il trouve des compagnons inspirés et créatifs afin de partir à la découverte d’espaces vierges. Des territoires quasi télépathiques où cordes, souffles et percussions conversent jusqu’au bout sans jamais perdre haleine !

Astrada
21h – L’Orchestre JIM & Cie en Région
23h – Baptiste Trotignon



Dimanche 6 août

21h – Iromi Duo

23h – Roberto Fonseca : il a cette capacité à faire rêver son public ; pianiste compositeur / chanteur / arrangeur, ses admiratrices le reconnaissent de loin par le chapeau dont il ne se départit jamais et de près par les traits harmonieux de son visage. Son nouveau projet avec le peintre sculpteur Alberto Lescay, le trompettiste Erik Truffaz et le DJ Gilles Peterson ne devrait pas contredire les ressorts de son succès international.

Astrada
21h – LPT3 invite Franck Tortilier
23h – Jazz et Harmonies


Lundi 7 août

21h – Gregory Porter

23h – Wynton Marsalis Septet : le trompettiste néo-orléanais est considéré comme « le meilleur trompettiste de jazz vivant » avec la permanence du jazz dans ce qu’il a d’incontestable et sa mutation vers un lendemain qui vit sous nos oreilles. Cette double fonction qu’il incarne n’échappe pas à ceux qui viennent l’écouter chaque année.

Astrada
21h – Jazz à Bichon
23h – Bourbon Strings Parade


 


 

Les prochaines affiches…

4 août : Yosmani Terry ; Avishai Cohen.
5 août : Anne Paceo ; Airelle Besson, Henri Texier6 août : Hiromi Duo ; Roberto Fonseca.
7 août : Gregory Porter ; Wynton Marsalis
8 août : Richard Galliano ; Didier Lockwood ; Emile Parisien
9 août : Youn Sun Nah ; Joshua Redman
10 août : Manu Dibango ; Orchestra Baobab.
11 août : P. Boussaguet et J. Terrasson, hommage à Coleman et Lafitte ; Wynton Marsalis avec Cecile McLorin Salvant
12 août : Bireli Lagrene.
13 août : Electro Deluxe.

Tous les détails sur le site de Jazz in Marciac

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *