EVENEMENT – De beaux moments d’intelligence à Biarritz

Claire Borotra, Claire Chazal, Marianne Basler, Vincent Dedienne, Alex Lutz, Dominique Pinon, et bien d’autres, pour un festival de lectures littéraires…


La seconde édition de Révolution(s), ou L’invitation aux voyages, ou Livre en scène va se tenir du 19 au 22 octobre, principalement au Théâtre du Casino. Avec cette année une thématique inspirée de Galilée qui comme chacun sait, fut condamné en 1633 pour avoir dit que la terre était ronde, et tournait.

Le festival s’est servi de cet exemple pour présenter quelques moments des métamorphoses, révolutions sociales, scientifiques, politiques, sexuelles, culturelles. Des moments imprévus, sauvages, charnières entre deux mondes.


Les rendez-vous sont tellement nombreux que nous n’en avons sélectionnés que quelques-uns. Ainsi ce jeudi 19 se tiendra dans le hall du casino le vernissage de l’expo photo « Héroïnes d’Anne Kuhn » à 18h. Une heure plus tard, au théâtre du même casino, Claire Borotra et Catherine Schaub se lanceront sur « Un Lieu à Soi », de Virginia Woolf.

Le lendemain, à 15h30 à la médiathèque, André Markowicz lira des textes de deux poètes russes, Anna Akhmatova et Ossip Mandelstam, à propos de la Révolution de 1917. À 19h, au théâtre du Casino, « Galilée, mécano » fera l’objet d’une lecture spectacle par Pierre Deladonchamps et Richard Brunel. Et enfin à 21, Jean-Paul Muel et Pierre Guillois feront de même avec « La ferme des animaux », de George Orwell.


Continuons avec les lectures spectacle le 21 octobre à 19h, avec en particulier « Révolution russe – Alexandra Feodorova, autopsie d’un Empire », en compagnie de Claire Chazal et Richard Brunel. Tandis qu’Alex Lut, Dominique Pinon et Laurent Gutmanna se lanceront sur « Charles Darwin, dit l’attrapeur de mouche », de Gérald Stehr.

Enfin le 22, Marianne Basler, Xavier Gallais et Jean-Philippe Puymartin liront à 17h « Zone de non droit » d’Amélie Nothomb. Ils seront suivis deux heures plus tard par Vincent Dedienne, Izia Higelin et Ladislas Chollat, sur « Revolution Kids », de Christian Siméon. Et on serait vous, on ne louperait surtout pas l’expo (à la médiathèque) des planches de la BD de Fred Compoy, consacrées à Alexandra David Neel, l’exceptionnelle.

Voilà qui augure de quelques beaux moments d’intelligence, ces jours prochains, à Biarritz !

Informations sur le site internet du festival

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *