EVENEMENT – À Irun, Gora San Marcial !

Si vous avez l’occasion d’être dans le coin, ne loupez surtout pas ça : ambiance et spectacle garantis – Tous dans la rue…


C’est le jour J, comme chantait Dick Rivers ! En ce 30 juin, Irun, la petite ville frontalière du Guipúzcoa, va honorer avec pompe et flonflons la mémoire de son Saint patron, prénommé Marcial (on s’en doute).

En préambule, évacuons un détail gênant : la Saint Martial en question célèbre, davantage qu’un saint du calendrier, deux défaites de nos troupes. La première en l’an 1522, quand notre bon roi François Ier entendit récupérer le royaume de Navarre et prit la pâtée.

La seconde en 1813, avec à la tête de la colonne française le maréchal Soult et le général Reille, qui durent se replier en catastrophe via le seul pont encore intact, à Vera de Bidasoa.


Mais tout cela, c’est de l’histoire ancienne et Irun ne festoie pas pour nous accabler davantage, mais parce que le 30 juin, il fait normalement beau et chaud (contrepet basque). La preuve : el señor météo local prévoit soleil et une bonne vingtaine de degrés pour ce jour.

On prévoit surtout beaucoup de monde, puisque c’est tout Irun qui va descendre dans la rue, habillé de rouge et de blanc et s’en va faire la chouille, avec pour débuter les festivités l’Alarde, qui se célèbre carrément à 4h du matin, avec le rassemblement échelonné des 9.000 personnes appartenant aux 19 compagnies des 19 quartiers de la ville qui participent sur la place Urdanibia. Militaires, artilleurs, sapeurs, cavaliers, fantassins, ils sont tous là, y’a même Giorgio le fils maudit, qui défile en musique, précédé de sa cantinière. À ne pas manquer : les deux moments forts de la journée, à 9h devant la mairie place San Juan et la fête à partir de 18h.


Moralité : si vous vous trouvez dans les environs, plutôt que de trainailler sur la plage ou vous enivrer d’Irouleguy, filez à Irun, vous y vivrez un moment magique, coloré et convivial, même si nos troupes ont été battues il y a longtemps, et qu’on ne s’en est jamais remis.

Gora San Marcial 2017 à tous !


 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *