Elargissement de l’A63 de Biarritz à Biriatou

La fin des travaux sur l’autoroute est prévue pour juin 2017…

Une bonne nouvelle : à l’été 2017, l’autoroute A63 possèdera deux fois trois voies entre Biarritz et Biriatou.
.
Une moins bonne : entre-temps, les automobilistes, qui payeront plein pot le péage, rouleront au mieux sur deux voies, en respectant la vitesse de 90 km/h, au lieu de 110, ce qui n’est déjà pas beaucoup.
.

06 A63-1

.
Dans le détail, il s’agit en fait d’un énorme chantier courant 22 kilomètres, comportant la construction d’un nouveau viaduc de franchissement de la Nivelle, à hauteur de Saint-Jean-de-Luz, d’un autre à Uhabia à Bidart, ainsi que de l’édification de plusieurs ponts. 28 kilomètres de protections seront implantées, dont 18 kilomètres d’écrans acoustiques (soit 45.000 m2 de superficie d’écrans) et 10 par des terrassements, ainsi qu’une vingtaine de bassins de traitement des eaux pluviales.
.

06 A63-2

.
Le tout étant conçu pour améliorer la circulation et la fluidité sur un axe très fréquenté par les poids lourds toute l’année, et les touristes en saison estivale. Plus de bouchons donc, hormis au péage de Biriatou, pourtant réaménagé il y a peu avec ses 2×10 voies.
.
Coût du chantier : environ 240 millions d’euros, auxquels il convient d’en rajouter 300 supplémentaires pour la portion Ondres–Saint-Geours-de-Maremne, soit au total un milliard d’euro investi en dix ans par les ASF.
.

06 A63

.
Le prix nécessaire à la suppression des bouchons ? On jugera sur pièces, mais pas avant le 30 juin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *