CONSO – L’automobile fait rêver les jeunes

Du côté des 18-34 ans, on considère plus que jamais la bagnole comme une source de plaisir…


Selon l’étude réalisée par Kantar TNS pour Aramis Auto, ceux qu’on appelle les Millennials reconnaissent dans une large proportion (44%) que la voiture les fait rêver. Un résultat qui peut surprendre dans une période où l’on matraque de tous les côtés l’automobile et les automobilistes.

Ces 18 à 34 ans sont moins nombreux à considérer la voiture comme un simple moyen de transport (34%). En fait, ils n’achètent pas souvent des véhicules neufs, faute de moyens, mais pas faute d’envie.


On ne constate pas de phénomène de rejet de la voiture chez les jeunes, comme en témoigne le pourcentage de ceux qui ont leur permis de conduire : 84% d’entre eux ont le précieux sésame rose.

La vraie question pour les constructeurs est l’évolution des comportements qui pourrait changer complètement la donne. Plus particulièrement chez les jeunes, c’est la notion de mobilité qui devrait s’imposer, faisant passer d’un statut de propriétaire d’un véhicule à celui d’utilisateur de services de mobilité. Déjà le covoiturage et les dispositifs d’autopartage ont pris une place significative. On peut imaginer que le changement de mentalité va s’accélérer.


La voiture autonome et les modes de transports révolutionnaires qui vont suivre, comme les taxis robots, vont transformer encore plus l’approche de la mobilité dans les zones urbaines et aux environs.

Il est évident qu’il sera nettement moins coûteux de se déplacer en utilisant un mode de transport autonome et partagé, que de circuler avec son propre véhicule. Ceci dit, avoir sa propre voiture restera un plus pour ceux qui tiennent à la liberté de pouvoir se déplacer quand ils veulent et où ils veulent sans rien demander à personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *