Ce qu’il faut savoir sur la baisse des carburants…

Les prix à la pompe ont fortement diminué en 2015, en attendant l’augmentation des taxes et la reprise des cours du baril de pétrole…

03 POMPE ESSENCECette année, les prix des carburants ont baissé en moyenne de 30 centimes par litre, ce qui a provoqué une légère reprise de la consommation au niveau des automobilistes. Mais le niveau très élevé des taxes a freiné le mouvement en France.

En effet, il faut savoir que les taxes font plus que doubler le prix des carburants à la pompe. Le coût actuel est d’environ 45 centimes par litre (pétrole, transport, raffinage et distribution), auquel l’Etat ajoute de 60 à 80 centimes de taxes par litre.

 


DIESELEt ce n’est pas fini, puisqu’à partir du 1er janvier prochain, ces taxes augmenteront : d’une part, avec la trajectoire carbone (loi de transition énergétique) ; d’autre part, avec le réajustement de la fiscalité entre essence et diesel.

De 2015 à 2017, le gouvernement aura ainsi augmenté les taxes de plus de 12 centimes par litre. L’enjeu est d’importance pour le portefeuille de l’Etat, puisqu’il engrange 1 milliard d’euros supplémentaire par an pour chaque augmentation de 2 centimes. Excusez du peu !

 


 

Vers une remontée du prix du pétrole ?

PRIX BARILLa baisse spectaculaire des cours du baril de brent est due à un double effet : d’une part, le développement spectaculaire de la production de pétrole de schiste aux Etats-Unis ; d’autre part, une diminution de la consommation mondiale due à un ralentissement de la croissance.

 


OPEPPour contrer la production américaine, l’Opep n’a pas soutenu les cours ces dernières années. Mais, de nombreux pays producteurs de pétrole se retrouvent en difficulté ne pouvant plus équilibrer leur budget.

Du coup, il n’est pas impossible que l’Opep change de politique dans les mois qui viennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *