BON PLAN – Coup de pouce pour le vélo électrique

L’attribution d’une aide de l’État de 200 € à tous les acheteurs va booster ce mode de locomotion…


Les marchands de cycles se frottent les mains : le vélo électrique qui séduit déjà beaucoup de monde bénéficie d’un coup de pouce qui devrait accélérer spectaculairement le nombre d’utilisateurs.

La mise en place  d’une aide de l’État de 200 € par vélo à assistance électrique, acheté avant le 1er janvier 2018. D’autant plus que déjà plusieurs municipalités donnent des aides publiques pour favoriser ce mode de locomotion en ville.


Mais aujourd’hui, l’assistance électrique touche de nombreux autres types de clientèle. Les modèles se multiplient : VTT, VTC, vélo de route, de course, fat bike, free ride, vélo pliant… il y en a ainsi pour tous les goûts et pour toutes les pratiques. Et ils ne sont pas faits uniquement pour ceux qui veulent éviter les efforts ; au contraire, ils permettent de faire plus d’exercice physique et mieux.

Dans les commerces, on commence à voir des espaces entiers dédiés à la petite reine électrique. Il faut dire qu’elle rafle déjà une majorité des ventes, et la tendance devrait s’amplifier rapidement.


Reste à faire le bon choix, car les prix des VAE (vélos à assistance électrique) vont de 1.000 à 10.000 €. La machine classique, suffisante pour un usage courant coûte de 1.600 et 2.000 €, ce qui constitue déjà un investissement significatif. Du coup, certains commerces proposent des facilités de paiement.

A noter que l’autonomie a fortement progressé jusqu’à 80 km, grâce à des moteurs et des batteries plus petits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *