Bientôt, le Salon Rétromobile 2016

Rendez-vous du 3 au 7 février 2016 à Paris Expo Porte de Versailles pour ce grand événement dédié aux passionnés de la saga automobile…

RETROMOBILE 3Les pavillons 1 et 2.2. du Parc des Expositions de Paris abriteront des trésors automobiles pour le plus grand bonheur des 120.000 visiteurs attendus du monde entier.

L’inédit, l’extraordinaire et l’inattendu se disputeront la vedette, mais c’est la passion qui sera le dénominateur commun de cette 41ème édition.

 


RETROMOBILE 2Rêver, s’extasier, s’informer, investir, aller à la rencontre des artistes, constructeurs, clubs, fédérations, vendeurs de pièces détachées et de miniatures, restaurateurs, marchands d’automobile : tout est permis à Rétromobile.

Plus de 500 voitures seront exposées sur 46.000 m² avec également la présence d’une bonne centaine de clubs.

 


 

Des ventes aux enchères de prestige

RETROMOBILE ENCHERESAprès la dispersion de la Collection Baillon et le record mondial de l’année pour une automobile, avec la Ferrari 250 California Spider (vendue 16,3 millions d’euros), lors de la vente Rétromobile 2015, Artcurial Motorcars présentera aux enchères pour l’édition 2016 une des voitures les plus emblématiques de l’histoire du sport automobile : la Ferrari 335 S Spider Scaglietti de 1957, châssis 0674, provenant de la collection de Pierre Bardinon.

Elle est estimée à plus de 30 millions d’euros.

 


RETROMOBILE ENCHERES 2Ce bijou est sorti des ateliers Ferrari au début de l’année 1957.

Habillée d’une carrosserie Scaglietti, fine et élégante, elle est équipée d’un V12 Tipo 140 (315 S) de 3,8 litres à deux arbres à cames en tête par rangée de cylindres, développant quelque 360 ch.

 


BARDINONCette voiture d’exception a été acquise par Pierre Bardinon en 1970 : un collectionneur avisé qui a rassemblé au fil des ans cinquante Ferrari d’usine comportant les modèles les plus titrés ou les plus emblématiques de l’histoire de la marque. Basée près d’Aubusson, sa collection est considérée depuis lors comme une des plus importantes au monde, sur le thème Ferrari.

 


BARDINON 2Parralèlement, Pierre Bardinon (décédé en 2012) a dessiné son circuit privé, Le Mas du Clos, sorte de calligraphie de bitume au milieu de la nature, sur lequel il accueille les équipes Matra ou Alpine, les Clubs de marques, Ferrari, Bugatti et Bentley, et développe des liens avec les constructeurs Peugeot, Mercedes-Benz, Alfa Romeo, Porsche…

Informations sur le site Internet de Rétromobile

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *