Bayonne a fermé le pont Saint-Esprit

Depuis ce lundi 4 septembre, les automobilistes doivent changer leurs habitudes pour circuler – Une navette fluviale est à dispo…


Il est clair que les dix prochains mois vont être délicats pour les automobilistes bayonnais et en particulier pour ceux cherchant à atteindre la gare SNCF.

Les travaux sur le pont Saint-Esprit étaient devenus indispensables, ses piliers étant fragilisés par les marées successives, les trottoirs peu adaptés à la circulation pédestre contemporaine, sans parler de l’aménagement du lieu au Tram’bus. Attention, le chantier va prendre dix mois.


Depuis lundi, tout le monde motorisé est prié de passer par le pont rouge et le pont Saint-Frédéric s’il veut passer de l’autre côté (et inversement). Quant aux bus, ceux de l’A1 et de l’A2 voient leur itinéraire modifié, avec le franchissement de l’Adour par le pont Henri Grenet.


Parallèlement, la municipalité entreprend quelques travaux lourds à travers la ville, qui ne vont pas faciliter la circulation : nouveaux aménagements du côté de la rue Maubec et de la place de la République, requalification du square Gambetta, des quais Bergeret et Sala, des rues Hugues, Graouillats et Neuve…

Mais de quoi se plaint-on, puisqu’une solution alternative est apportée avec la mise en service d’une navette fluviale (et gratuite), unissant les deux rives, quai Bergeret d’un côté, allées Boufflers de l’autre, un peu comme le ferry-boîte marseillais cher à Pagnol. Une bonne idée.


Que tout ceci ne traumatise pas les adaptes de la marche à pied et les cyclistes : le pont leur reste accessible, à l’unique condition (pour les vélocipédistes) de mettre pied à terre et de pas circuler entre 21h et 6h. Et dix mois, ce n’est pas vraiment long, hein ? Quoique…

Informations sur le site du trambus

Photo : Ville de Bayonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *