Avec le nouveau Sorento, Kia tient son SUV Premium

Avec la 3e génération du Sorento, le constructeur coréen a décidé de monter en gamme pour concurrencer directement le nouveau Renault Espace, le Volkswagen Touareg ou encore le Volvo XC60.

KIA SORRENTO 5Kia a choisi le Pays basque pour présenter à la presse ce modèle, qui vient d’arriver chez les concessionnaires. Entre la côte basque et la Soule, terre du célèbre Rallye des Cîmes, les journalistes ont pu tester ce grand SUV qui offre 7 places en version familiale.

Depuis sa naissance en 2002, le Sorento a très sensiblement évolué. Finie la simple réputation de baroudeur, place au confort et à une finition particulièrement soignée avec des matériaux de qualité. Bref un habitacle qui n’a rien à envier aux modèles allemands.

 


KIA FAUTEUILSA noter, la qualité de la sellerie en cuir noir, avec le siège conducteur électrique, les sièges avants et arrières chauffants, la banquette coulissante et rabattable, la ventilation pour la troisième rangée.

Les sièges apportent un maintien et un confort très appréciables, le tout bien éclairé par un toit ouvrant et panoramique.

 


 

Un bon positionnement qualité/prix

KIA SORRENTO 3Kia n’a pas lésiné sur les systèmes d’aide à la conduite du régulateur de vitesse adaptatif au détecteur d’angle mort, de la caméra à 360° au repérage des véhicules en mouvement dans les parkings, de l’allumage automatique des feux à l’aide au maintien en ligne, du contrôle de pression des pneus à la reconnaissance des panneaux… là aussi le positionnement est premium d’autant plus que l’isolation phonique a franchi un nouveau palier.

 


KIA SORRENTO 7Plus long et plus large, ce Sorento 2015 a amélioré sensiblement sa stabilité et sa tenue en virages. Avec son moteur diesel 4 cylindres de 200 ch, il bénéficie d’une bonne agilité, surtout avec la boîte manuelle qui le rend plus vif.

Proposée à partir de 43.900 euros, le modèle de base comprend la quasi totalité des équipements disponibles et une garantie de 7 ans. Autant d’atouts qui permettent à ce nouveau Sorento d’offrir un très bon rapport qualité-prix.

Avec ce nouveau Sorento, mais aussi avec les évolutions des Rio, Sportage et Picanto, Kia compte accélérer son implantation européenne. Le 5e constructeur mondial vient de dévoiler à Genève la Cee’d GT restylée ainsi que le concept de break Kia Sportspace qui a été développé sur le Vieux Continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *