100 millions de véhicules piratables

Une énorme faille de sécurité dans le système d’ouverture et de fermeture à distance…

PIRATAGE 3Selon une étude réalisée par des chercheurs allemands et britanniques, il y aurait une faille de sécurité dans les systèmes permettant d’ouvrir et de fermer à distance les portes et le coffre de voiture grâce à la clé du véhicule.

Cette enquête menée à l’initiative de plusieurs médias (le Süddeutsche Zeitung et des chaînes publiques régionales de radio-télévision NDR et WDR) révèle que des pirates informatiques pourraient contourner le système de sécurité des boîtiers à partir d’anciennes clés, ceci « en raison du nombre insuffisant de mots de passe différents ».


PIRATAGEEn effet, pour la plupart des fermetures de porte, il existe des outils qui permettent de décoder la serrure pour créer une clé correspondante. Et une grande partie des constructeurs automobiles ne propose qu’un faible nombre de combinaisons.

C’est une nouvelle tuile pour le groupe Volkswagen qui est le plus concerné, mais les constructeurs français Citroën (Nemo, Jumper), Peugeot (207) et Renault (Clio, Twingo, etc) ne seraient pas épargnés selon ces médias. La problématique toucherait également Fiat (Punto, Panda), Opel (Astra, Corsa), Nissan (Qashqai) ou encore Ford (Ka).


01 VOITURE ET NUMERIQUECette faille expliquerait en partie la multiplication d’affaires de vol sans effraction que les assureurs refusent de prendre en charge. En 2015, 110.000 voitures ont fait l’objet d’un vol ou d’une tentative de vol en France. Trois fois sur quatre, il n’y a pas d’effraction. Les voleurs sont des pirates informatiques qui prennent le contrôle électronique du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *