SECURITE ROUTIERE – Déplacements pro, des progrès nécessaires…

Une étude récente révèle que les conducteurs professionnels multiplient les imprudences…


D’après cette enquête, réalisée par Kantar TNS pour Axa Prévention, montre que les conducteurs professionnels utilisent très largement leur téléphone au volant : ils sont 80% à le faire, contre 60% pour l’ensemble des Français.

Côté vitesse, ce n’est guère mieux puisque 88% de ceux qui utilisent un véhicule à titre professionnel reconnaissent qu’ils font parfois des excès de vitesse (contre 82% pour l’ensemble de la population).

Sur autoroute, les pros sont 17% à rouler à plus de 160 km/h et 54% entre 140 et 150 km/h, soit respectivement 6 et 8 points de plus que les Français. Ils sont aussi 30% à prendre le volant après avoir bu plus de deux verres d’alcool (contre 22% pour l’ensemble des Français).


Il est à noter qu’ils sont 76% à conduire la nuit (18 points de plus que pour l’ensemble de la population).

Autre problème, 52% des conducteurs pros prennent le volant ou continuent de conduire alors qu’ils se sentent fatigué (contre 45% au niveau national). En plus, ces conducteurs négligent les pauses : ils sont 43% à rouler sans s’arrêter pendant quatre ou cinq heures (contre 34% chez l’ensemble des Français).

On le voit avec ces chiffres, la sensibilisation est essentielle pour prévenir le risque routier professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *