OCCASIONS – Depopass sécurise la vente

La start-up propose un service de paiement innovant qui permet de faciliter et de rendre plus flexibles et rapides les transactions entre particuliers…


Avec Depopass, le marché de la voiture de seconde main peut prendre une nouvelle dimension. Finie l’angoisse du chèque en bois, grâce à un système de paiement en ligne parfaitement sécurisé.

La start-up a été créée en juin 2015 par Romain Stutzmann, Frédéric Ribau et Vincent Deumier, trois professionnels de l’automobile, de la finance et de la sécurité informatique.  Ils ont mis au point un nouveau service qui constitue une alternative de paiement au chèque de banque à la fois complète et innovante.


Disponible sur mobile et tablette (via une appli) et par internet, il offre une manière nouvelle de contracter entre particuliers tout en garantissant à la fois la sécurisation du paiement, l’identité de l’acheteur et du vendeur, la praticité et la rapidité de l’opération. Bref, il apporte de la sérénité dans les transactions, en prévenant toute forme de fraude et d’escroquerie. Depopass s’appuie sur des experts en sécurité informatique et bancaire mais aussi des professionnels de l’automobile.


Cette solution évite, enfin, les inconvénients du simple virement qui ne permet pas la synchronisation entre la libération des fonds et le transfert de propriété du véhicule.

La start-up a rejoint S-money et le Groupe bancaire BPCE par assurer son développement et s’imposer comme le service leader du paiement sécurisé de transactions entre particuliers sur le marché automobile en France, notamment.


Comment ça marche ?

C’est très simple, la transaction se déroule en trois étapes. D’abord, l’inscription et l’identification. L’acheteur et le vendeur envoient leurs justificatifs d’identité à Depopass après s’être mis d’accord sur le véhicule et son prix.


Ensuite, la sécurisation des fonds. L’acheteur crédite par virement du montant de la vente un compte de cantonnement sécurisé et garanti. Depopass remet à l’acheteur un code de paiement à usage unique.

Enfin, le paiement. L’acheteur remet le code de paiement au vendeur qui l’envoie à Depopass pour vérification devant le véhicule. Le vendeur valide le code par SMS/application mobile/en ligne avec la possibilité d’ajuster le prix. Le vendeur est payé en suivant.


Une réponse pour ce marché majeur…

Le marché de l’occasion représente environ les deux tiers des véhicules vendus en France, soit plus de 5 millions d’unités par an. Or, la plupart des transactions entre particuliers se font encore par chèque bancaire, un mode de paiement particulièrement aléatoire.


En plus des impayés, faute d’approvisionnement du compte bancaire, les arnaques par falsification de chèques ont véritablement explosé ces dernières années. Et 81% des Français ne savent pas reconnaître un faux chèque de banque.

Depopass joue le rôle de « tiers de confiance », puisqu’il nécessite la vérification des identités de toutes les parties prenant part à la vente et s’assure de la présence des fonds sur un compte séquestre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *