VISION ELECTRIQUE – Une Zoé intelligente pour alimenter le réseau

Renault va tester un modèle qui pourrait devenir fournisseur d’énergie…


vehicle-to-grid-3Le dispositif développé par le constructeur doit permettre à la voiture de se brancher sur le réseau électrique non seulement pour se charger mais aussi pour, inversement, pouvoir restituer l’énergie emmagasinée. Par exemple, pour répondre à un pic de consommation en alimentant la maison.

Cette innovation technologique a été baptisée « Vehicle to grid » (du véhicule au réseau). Et les spécialistes imaginent même une rémunération pour le propriétaire d’une telle voiture. Ce dispositif va de pair avec le concept « Smart Grid » (réseau électrique intelligent), et le nouveau compteur électrique communiquant Linky d’Enedis (ex ErDF), qui doit équiper à terme 35 millions de foyers.


vehicle-to-grid-4L’enjeu est de taille puisque le potentiel du parc actuel de 360.000 véhicules électriques du groupe Renault-Nissan  (Leaf et Zoé) est l’équivalent en puissance « de 2.000 éoliennes ou de 10 centrales à gaz capables d’alimenter pendant 9 jours une ville comme Paris », selon le constructeur.

Renault travaille donc sur le développement de chargeurs permettant de redistribuer directement l’électricité stockée. La marque  va tester en 2017 une Zoé ainsi équipée avec comme objectif une commercialisation 2 ans plus tard.


vehicle-to-gridCette voiture électrique intelligente est appelée à devenir un maillon pertinent de la maison du futur, autonome en énergie, en plus des panneaux solaires et autres systèmes producteurs d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *