INNOVATION – La route solaire testée dans les Landes

Une portion de l’A63 va être équipée de panneaux pour alimenter en électricité le péage de Saugnacq-et-Muret…


On n’arrête pas le progrès, ma bonne dame ! Tenez, ces jours-ci, on vient d’apprendre que le projet dénommé Wattway sera expérimenté dans les Landes, sur l’autoroute. L’entreprise Colas et l’Institut national de l’énergie solaire se sont associés pour mettre au point une chaussée intégrant des panneaux solaires pour produire de l’électricité.


En fait, le test a déjà eu lieu sur quatre sites pilotes, dont celui de Tourouvre, dans le Perche, ce qui faisait dire au Pdg de Colas, Hervé Le Bouc, qu’il s’agit d’une « véritable innovation de rupture, il y aura un avant et un après. C’est la route du futur, la route 2.0 ! »


Le dispositif se présente sous la forme d’une dalle rigide, de quelques millimètres, sorte de mille-feuilles de couches de polymère (contenant des cellules photovoltaïques à base de silicium polycristallin) d’une surface de 170 x 70.

Et c’est donc la gare de péage de Saugnacq-et-Muret qui va bénéficier de cette installation. Oh, pas vraiment sur des kilomètres, mais sur 50 m², ce qui serait suffisant pour alimenter la gare de péage en électricité, les feux lumineux, les monnayeurs, etc.


Ne reste plus qu’à commander des tonnes de journées ensoleillées pour alimenter le bastringue. Et, rêvons un peu : si les économies réalisées permettent de payer moins cher le péage…  Ah ? C’est pas au programme ?


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *