ELECTRIQUE – GM prépare 20 modèles sur 5 ans

Tous les grands constructeurs travaillent en accéléré sur le créneau des voitures « propres »…


Ainsi, General Motors annonce deux nouveaux véhicules électrique dans les 18 prochains mois et une bonne vingtaine d’ici 2023. Depuis fin 2016, le géant américain de Detroit ne commercialise qu’une seule voiture entièrement électrique, la Chevrolet Bolt concurrente du Model 3 de Tesla.

General Motors affirme qu’il croit « à un avenir tout électrique », même si cette évolution sera progressive. Et veut se positionner face à une concurrence féroce des grands constructeurs mondiaux : Ford, avec un plan stratégique ambitieux, Volkswagen et Daimler (Mercedes-Benz), Volvo, et même Aston Martin.


Cette ruée vers les technologies électriques a été déclenchée par les intentions de la Chine comme de l’Europe, d’imposer des normes environnementales draconiennes. Ainsi, la France et le Royaume-Uni veulent interdire la vente des voitures diesel ou essence sur leur marché d’ici à 2040.

De leur côté, la Norvège et les Pays-Bas comptent ne plus autoriser les ventes de voitures neuves équipées seulement d’un moteur à combustion dès 2025. Quant à la Chine, elle a décidé que 12% des voitures vendues sur son territoire seraient électriques ou hybrides d’ici 2020.


Le marché des voitures dites « propres » (électriques et hybrides) est encore très minoritaire, mais la situation devrait évoluer très rapidement. Actuellement en Europe, 95% des immatriculations concernent des véhicules diesel (50%) et essence (45%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *