COUP DE COEUR – Txirrind’Ola recycle les deux-roues

A Bayonne, l’atelier participatif fait des vélos presque neufs avec des vieux, et les revend à des prix tout doux… Ah quelle bonne idée !


N’allez pas nous chercher des disputes, ou nous prêter des intentions sournoises, mais l’atelier de réparation de vélos Txirrind’Ola est situé allées Marines… Sauf que leur petite reine, c’est la bicyclette, rien que la bicyclette, des vieux clous que ses membres récupèrent dans les déchetteries d’Anglet et de Saint-Frédéric. Et à qui ils redonnent toute leur majesté. On raconte.


Tout a commencé il y a six ans, quand une dizaine de passionnés de deux roues ont cherché à se structurer avec une idée en tête : développer l’utilisation du vélo, et pour cela, rien de mieux que de récupérer les bicyclettes en mauvais état, finissant leur vie dans des caves ou ailleurs. Des passionnés, certes, mais aussi des bénévoles, qui disposent de tout l’attirail nécessaire pour réparer, et apprendre au curieux à réparer son propre vélo.


Il y a trois ans, l’Agglo met à leur disposition leur local actuel, de plus de 500 m² qui une fois aménagé, leur permet de disposer de six postes d’atelier, d’un coin café lecture, d’une zone de stockage et de réparation et d’un espace de vente. Et depuis ils sont en route puisque le chiffre symbolique du millier d’adhérents actifs a été enregistré et que quatre salariés ont été embauchés.

La réparation ne constitue qu’une facette de son activité, puisque Txirrind’ola propose des prêts de vélo longue durée aux étudiants (sur Bayonne, Anglet, Biarritz, ESTIA, etc.), avec un contrat très simple : ils choisissent leur monture à l’atelier en début d’année universitaire, sont priés de le bichonner et de mettre l’antivol pour éviter la fauche. La caution va de 30 à 80 euros + 10 à l’asso.


Dans le même genre astucieux, voici l’échange vélo enfant, qui ne consiste pas à échanger un môme contre une bicyclette, mais à doter votre rejeton d’un vélo à sa taille, car il grandit chaque fois un peu plus, le petit bougre ! Et quand on vous aura parlé des apéros démontage, qui se tiennent une fois par mois, avec les adhérents se retrouvant pour démonter les vélos trop abîmés mais dont les pièces (pédales, poignes, phares, etc.) sont encore utilisables, vous saurez tout sur cette initiative bien sympathique.

Et surtout bien utile

Une réflexion au sujet de « COUP DE COEUR – Txirrind’Ola recycle les deux-roues »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *