COLLECTIONS – Ces mascottes qui s’arrachent

Les bouchons de radiateurs qui ont fleuri sur les voitures entre 1910 et 1940 sont particulièrement recherchés comme l’ont montré les dernières enchères…


Dans cette période où d’imposants radiateurs ornaient l’avant des voitures, l’imagination était grande pour transformer les bouchons en objets luxueux ou simplement pleins d’humour.

Lors des derniers salons Rétromobile, la célèbre maison Artcurial a organisé des enchères avec quelques pièces étonnantes qui donnent une idée de la variété de ces mascottes.


Ces petites statuettes ont donc vu le jour au début des années 1910. Bouchons de radiateur à la base, elles deviennent un  ornement artistique, un trophée placé à l’avant des bolides élégants. Plusieurs artistes se prêtent à l’exercice, certains devenant même réputés dans cette spécialité comme René Lalique ou Rembrandt Bugatti.


A coté de ces objets exceptionnels, véritables œuvres d’art, coexiste une production plus populaire. Toutes les thématiques et sujets sont déclinés : les animaux, l’univers de la femme, les personnages mythologiques et fantastiques….

Parmi ces bouchons de collection, la vedette est revenue au petit éléphant du sculpteur Rembrandt Bugatti. Il a été réalisé en 1926 pour la calandre de la fameuse Royale.


Toujours du côté animalier, on notait la cigogne du célèbre constructeur Hispano-Suiza ou encore le pélican de Packard. On trouve aussi des cochons, des sangliers, des grenouilles, des écureuils…


Gros succès pour les mascottes en verre moulé pressé signées par Lalique. Particulièrement, le superbe Spirit of Ecstasy des Rolls-Royce (ci-dessus).
L’humour était souvent au rendez-vous, par exemple avec le « petit citron » des années 1920 duquel jaillissait une Citroën C5.


La mythologie et la féminité ont inspiré de nombreux artistes pour servir de figures de proue sur différents modèles.

Même Bécassine a servi de mascotte, comme Mickey. Et l’incontournable Joséphine Baker…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *