DANS LE RETRO – Cette étrange Honda S800…

En 1966, l’arrivée en France de cette petite sportive japonaise a fait sensation, même si la méfiance dominait…


honda-s800-2A l’époque, le constructeur japonais est essentiellement connu par ses performances en compétition, que ce soit au niveau des circuits motos ou de la Formule 2 avec la motorisation de l’écurie Brabham.

Le coupé S800 surprend d’autant plus qu’il est doté d’une étrange capot allongé et bosselé, qui fait un peu penser à une Jaguar Type E en modèle réduit. Elle surprend aussi par son prix très abordable : moins de 10.000 francs, soit le tarif d’une Peugeot 404.


honda-s800-3Le succès fut extraordinaire au point que la liste d’attente des acheteurs s’allonge : il faudra rapidement plus de 6 mois avant de récupérer sa commande. Honda France a dû monter un réseau en quelques mois pour distribuer ce modèle mais également ses motos et ses engins de jardinage, très innovants à l’époque.

La S800 s’est imposée comme « la première voiture sportive des copains » avec des performances remarquables. Son petit moteur de 791 cm³ fait des merveilles avec ses 4 carburateurs et ses 71 chevaux ; il permet de grimper à 160 km/h avec une sonorité incroyable.


honda-s800L’originalité du concept et ses performances lui permettent de rivaliser avec les stars de l’époque : MG, Triumph, Mini Cooper, coupé Fiat… D’autant plus que l’ergonomie intérieure est séduisante avec une position allongée qui plaît aux adeptes du sport auto. D’autant plus que la fiabilité sera au rendez-vous.

Finalement la S800 va tirer sa révérence en 1970. Mais, elle reste une voiture particulièrement recherchée par les amateurs de véhicules historiques. Pour un modèle bien entretenu, il faut débourser environ 20 .000 € pour le coupé et 30.000 € pour le cabriolet.


 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *