ARNAQUES – Restez très vigilants !

Les escrocs sont toujours en action sur fond de rétro cassé ou de pneu crevé…


Non, ce type d’arnaque n’est pas en voie de disparition et il est conseillé de rester en alerte potentielle, notamment pour les seniors particulièrement visés.

Le principe de ces escroqueries est connu, et pourtant il fonctionne.

Un automobiliste vous demande d’arrêter votre véhicule sous prétexte que vous l’avez accroché et, par exemple, cassé son rétroviseur ou rayé sa carrosserie.


Avec un discours très au point, il arrive à vous convaincre qu’il vaut mieux un arrangement à l’amiable plutôt que de faire une déclaration et déclencher un malus au niveau de l’assurance. Souvent un complice se joint à la discussion, et argumente également en faveur d’un arrangement.

Le préjudice est d’abord annoncé par l’escroc à un niveau très élevé (plusieurs milliers d’euros), avant de revenir à une somme moins lourde (plusieurs centaines d’euros) pour déclencher votre accord. L’arnaqueur vous propose alors de vous accompagner jusqu’au distributeur de billets pour récupérer l’argent.

 


Les conseils sont simple. D’abord, il ne faut jamais donner de l’argent en espèces sonnantes et trébuchantes, et jamais amener un inconnu jusqu’au distributeur de billets. Ensuite, il est indispensable de rédiger un constat amiable pour tout incident, même un tout petit ; y compris si l’on trouve ensuite un arrangement à l’amiable.

 


Si vous affirmez, d’entrée, votre volonté de vous rendre au poste de police (ou de gendarmerie) le plus proche, l’escroc n’insistera pas. Vous pouvez aussi appeler le 17 en décrivant les faits. Enfin, il ne faut jamais monter dans la voiture de la personne qui vous aborde, et encore moins la faire entrer dans votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *